lundi 28 janvier 2013

Clairvoyance T1 - La maison de l'ombre, Amélie Sarn


Résumé :

Un divorce, un déménagement, un nouveau départ. Emma arrive avec sa mère à Mondeleau, petite ville apparemment sans histoire. La jeune fille se fait des amis et investit peu à peu sa nouvelle chambre. Tout semble parfait pour qu'elle se sente enfin chez elle. Tout, ou presque... Car ses nuits sont agitées de rêves étranges dans lesquels elle n'a pas vraiment l'impression d'être elle-même. Emma ne sait pas encore que si les murs ont des oreilles, ils ont aussi bonne mémoire. Et un meurtre ne s'oublie pas comme ça !


Avis :

Après le divorce de ses parents, Emma change de ville et atterrit dans une vieille maison à Mondeleau avec sa mère. Pas franchement sociable, la jeune fille va néanmoins réussir à intégrer un groupe d’amis qui vont lui révéler la vérité sur sa maison : un meurtre y a été commis. Et pour Emma ce n’est pas le pire puisqu’elle va se mettre à rêver du meurtre et de la victime. Ces songes recèlent-ils une part de vérité ? Le fait est que pour Emma cette histoire vieille de 15 ans tourne à l’obsession…

Petit thriller paranormal honnête, La maison de l’ombre m’a bien plu. Le roman n’est pas des plus inventifs, le suspense des plus insoutenables, mais l’ensemble se lit facilement et avec plaisir, se révélant finalement moins cousu de fil blanc que ce que j’avais pu penser au départ. Certains points sont un peu agaçants, comme la mère d’Emma qui garde le sourire malgré le comportement de sa fille (chapeau bas parce qu’il y a des claques qui se perdent), la facilité avec laquelle la jeune fille mène librement son enquête ou le comportement extrêmement complaisant des gendarmes à son égard. Mais, malgré ces imperfections, le roman se défend et n’a rien à envier à certain best sellers américains qui font pschitt.
J’ai hâte de découvrir la suite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire