lundi 11 février 2013

Queen Betsy T2 - Vampire et fauchée, Mary Janice Davidson


Résumé :

Rien ne fera jamais oublier son amour des chaussures à Betsy, pas même mourir et se réveiller reine des vampires. Entre son job de vendeuse chez Macy's et son nouveau statut, elle n'a plus de temps pour elle. Pour ne rien arranger, une série de meurtres l'oblige à prêter main forte au vampire qui la rend dingue, le très sexy Sinclair. Ah et en plus, ils sont désormais mariés...


Avis :

Deuxième tome des aventures d’Elizabeth Taylor (oui, ça me fait toujours rire, je risque de le ressortir pour les prochains tomes, préparez-vous psychologiquement), désormais reine des vampires et mariée à Sinclair (le vampire hein, pas le chanteur) à son plus grand déplaisir (enfin, on dit ça, mais… Bref, passons). Ayant toujours du mal à se faire à son nouveau statut de morte-vivante, Betsy continue à vouloir vivre le plus normalement possible. Pour ce faire elle cherche un emploi, et trouve un job de vendeuse dans un magasin de chaussures, elle ne pouvait rêver mieux vu son amour immodéré pour les escarpins et autres bottines. Elle va aussi être obligée de déménager, et sa nouvelle maison réserve son lot de surprises. Mais, dans le même temps, des vampires se font assassiner, et c’est logiquement à la reine de mettre un terme à cette boucherie. Sauf que la reine, sa couronne elle la donnerait volontiers à qui la veut, elle serait même limite prête à la refourguer sur Le bon coin ! Betsy sera malgré tout bien obligée d’intervenir.

J’adore ! C’est vrai que je suis assez friande chick-lit à la base, et la chick-lit paranormale n’échappe pas à mon engouement. C’est frais, léger et divertissant, je n’en attends rien d’autre et du coup je ne suis absolument pas déçue. Les clichés, les ficelles un peu grosses, l’intrigue mince comme du papier à cigarette, peu importe, l’essentiel est de passer un bon moment, et c’est le cas. Inutile de dire que je vais continuer à me régaler des aventures de Betsy et Sinclair.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire