vendredi 15 mars 2013

Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark


Il est temps de se regarder un peu le nombril (oui, tout le monde ne m’a pas attendue, je sais), et de faire un billet d’humeur (mauvaise l’humeur pour le coup) sur mon propre groupe d’appartenance (merci Tan pour le terme que j’ai réutilisé), à savoir la blogosphère.

La blogo comme on l’appelle, merveilleux sujet d’études pour les sociologues et les psys au demeurant, on l’aime, mais elle nous agace. Chacun rumine dans son coin ce qu’untel a fait, comment machin continue sa course aux like, ça papote, ça complote, des rumeurs sortent, certaines vraies, d’autres sorties de l’imagination fertile d’un blogueur en mal de reconnaissance (« Serais-tu aussi chaste que la glace et aussi pure que la neige, tu n'échapperais pas à la calomnie. »), bref, c’est un peu la fête du slip (« Cette époque est désaxée. »).

Alors, lecteur, tu trouveras peut-être que je n’ai ni la légitimité, ni l’ancienneté requise, ni assez de recul pour donner ma vision des choses, mais je vais le faire quand même, car aujourd’hui j’ai vu des insultes passer, et c’est pour moi la limite à ne pas franchir dans les rapports entre personnes censément civilisées. (« Affectez du moins l'apparence de la vertu. »)

À la base, être blogueur littéraire (même si le terme est un peu pompeux), c’est selon moi, l’envie de partager une passion, de faire découvrir les livres qu’on a aimé, et de donner son avis sur ceux que l’on n’a pas aimé. Avec un peu de chance le blogueur a quelques lecteurs et peut échanger, et ça suffit à son bonheur.

Et puis il y a ceux dont le comportement pose la question de leurs motivations, car visiblement ils ne sont pas animés que par la seule passion. La gloire ? La reconnaissance ? Être le site de référence ? Être l’ami des auteurs et des éditeurs ? Se faire mousser à la moindre occasion ? (« Il est dangereux d'être trop zélé. »)
Tous ces comportements que dénoncent les Tumblr qui se multiplient sur la toile, que tout le monde applaudit (en cachette) et critique à cause de l’anonymat. En même temps soyons honnêtes, si quelqu’un prenait le courage de nommer tel blog ou site pour ses comportements déviants, c’est lui qui serait cloué au pilori pour avoir osé dire tout haut ce que les autres disent tout bas (true story).

Faire tout et n’importe quoi pour plus de like, plus de SP, plus de visites, plus de com’, je ne vois pas trop l’intérêt, c’est un loisir à mon sens, pas une activité professionnelle… En venir à insulter les gens dont l’opinion diffère, on atteint des sommets et je plains celles et ceux qui en arrivent là.
Et puis, entre nous, la blogo ce n’est pas la vraie vie, votre popularité et vos amis ne sont que virtuels… (« Être ou ne pas être, telle est la question. »).


Toutes les citations sont extraites d’Hamlet de Shakespeare. (C’est la caution culturelle de ce billet ^^).

31 commentaires:

  1. Tu poses exactement les bonnes questions, la blogo c'est parfois le royaume de la perdition... heureusement cela permet aussi de belles rencontres

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement qu'il y a des rencontres formidables, des affinités qui se transforment en amitiés IRL et plein de choses à découvrir. Mais ces derniers temps ce ne sont pas ces valeurs qui ressortent le plus.

      Supprimer
  2. C'est le reflet de la vie surtout...il me semble. On n'a pas tous les même ambitions c'est clair et le ton est évidement exacerbé par l'écran qui nous sépare ! C'est quand même plus facile !! Mais ça va parfois mieux en le disant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est le reflet de a vie, on retrouve les mêmes travers, mais là c'est dans le cadre du loisir donc j'ai du mal à comprendre. Déjà dans la vie de tous les jours, au boulot, voir les gens aux dents longues prêts à écraser autrui ça me démonte, mais dans un contexte plutôt ludique, wow ça en dit long sur la personnalité des gens quoi.

      Supprimer
  3. Heureusement en effet que ça m'a fait faire de très belles rencontres parce que depuis 1 an environ, la blogo est plus souvent source de problèmes que de bonheur pour moi.
    Quand V&S a décollé en 2009, c'était pas comme ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement ! Il y aura toujours de bonnes choses, de belles rencontres, mais il faudra désormais composer avec des gens qui ne sont pas animés par la même chose que nous...

      Supprimer
  4. Pour être une dinoblogueuse 45 après LLM et pratiquante du net depuis plus de la moitié de ma vie (place aux vieux), c'est la première fois que je me retrouve confrontée de si près à des comportements pareils. Ça pourrait être drôle si ça n'occupait pas inutilement le temps de cerveau disponible de ceux qui ont des choses plus constructives à faire de leur vie. Surtout quand ils ne demandent rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, je ne sais pas exactement ce qui s'est passé, mais pour le coup je te comprends.
      J'ai eu droit à pas mal d'insultes (les indirectes sont les plus exaspérantes, j'aime autant qu'on vienne me le dire, plutôt que de surenchérir lâchement avec les copains) alors que bon, ce n'est pas comme si mon blog était le plus lu au monde (et là je me marre).
      Qui plus est, je me tiens à l'écart de la blogo de manière générale, je ne me fais pas de pub (absolument rien à foutre qu'on me lise ou pas. Je ne cherche pas non plus à faire copain-copine avec des éditeurs). On pourrait croire qu'en retour j'aurais la paix. Mais non...
      C'est pire qu'une cour d'école...
      Prenons donc ça avec l'indifférence que cela mérite. C'est désolant, mais surtout pour ceux qui n'ont que ça à faire de médire et comploter.

      Supprimer
  5. Amen.
    En même temps, j'ai l'impression de vivre la tête dans le sable tellement j'ai l'impression de débarquer.
    J'avoue que je ne comprends pas mais je ne fréquente peut-être pas les bon cercles à potins ?
    Enfin, je retourne à ma lecture moi, elle est pas insultante au moins

    RépondreSupprimer
  6. J'ai appris toute l'histoire et venant du personnage, à vrai dire, je ne suis pas étonnée. Il est bien un moment où la connerie "publique" devait arriver. C'est chose faite. Un masque est tombé et on découvre une personnalité aussi arrogante que désespérante.
    Nous sommes tous là pour passer du bon temps, je comprends pas ces gens qui gueulent à tout va ou qui insultent dès qu'on leur fait remarquer une chose dont on peut sérieusement se demander si c'est légal ou pas. Il est un peu trop facile de racler le parquet des pour récolter la gloire et d'insulter en coulisse. J'applaudis ton initiative mais aussi celles des tumblr, car comme tu le soulignes si bien, ils dénoncent sous couvert d'anonymat, certes, mais ils disent les choses que tout le monde rêve de pouvoir sortir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan mais cette personne n'est que le déclencheur de ce billet à cause de l'insulte. Mais le reste du billet porte sur plusieurs sites. Sauf qu'elle a tout pris pour elle, c'est ça le pire dans l'histoire, c'est que, partie dans un délire paranoïaque égocentrique elle a du penser que je lui en voulais personnellement...

      Supprimer
  7. Je n'ai qu'une chose à dire bravo :)

    RépondreSupprimer
  8. Ca doit être mon grand âge, mais je me fiche pas mal de ce que pense la blogosphère. Je tiens un blog pour le plaisir de lire, d'écrire, de rencontrer d'autres amateurs passionnés, des auteurs...
    Je ne cherche pas la gloire, juste le plaisir. Je fuis les cons et les intolérants. D'ailleurs je suis rarement au courant de qui a écrit quoi qui a pu vexer untel.
    Vous savez, il y a une vie, une vraie, à côté de la blogosphère. Certains devraient peut-être s'y risquer un peu.
    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah la vraie vie... Certains l'ont oubliée...

      Supprimer
  9. Moi je dois être dan la blogo échouée sur son ile coupé des potins ;-) Je ne suis jamais au courant des embrouilles et je ne m'en porte pas plus mal. L'espace virtuel est bien assez grand pour que chacun puisse y créer son petit univers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La blogo est bien plus vaste qu'on ne le croit en fait, je vais migrer vers un endroit plus tranquille je pense ;)

      Supprimer
    2. Moi non plus je ne suis pas au courant des potins Delph on doit habiter la même île ;)

      Supprimer
  10. MERCI MERCI MERCI... Perso je lui ai dit en face ce que je pensais de ces innombrables dérapages et disons le, fraudes et malhonnêtetés... le souci c'est que c'était sur une page d'un éditeur avec qui elle vit la main sur ses fesses, et j'ai été aussitôt censurée, il n'est resté comme par hasard que son commentaire assassin et bien sur élogieux pour ledit éditeur ! elle mérite bien son nom, vu qu'elle est corruptible comme j'ai jamais vu ! Une copine à moi s'est fait insulter sur Amazon pour avoir posté un avis contraire au sien... Pour ça que nous restons dans notre coin, j'en ai marre de ces embrouilles ! Moi aussi ça doit être mon grand âge.

    RépondreSupprimer
  11. En fait ce billet rassemble divers travers que j'ai noté ici et là, et finalement chacun y voit quelqu'un en particulier. Je sais pas si c'est à chaque fois la même personne, mais si c'est le cas, ça craint du boudin !

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir. Je vais me permettre te citer parce que je ne suis pas d'accord avec toi. Je m'explique.

    De livres et d'Epices : "Il est temps de se regarder un peu le nombril"
    Je suis désolée mais c'est surtout le tient dont il s'agit.

    De livres et d'Epices : "aujourd’hui j’ai vu des insultes passer"
    Tu me fais rire. Ca t'as choqué de voir le mot "salope", parce qu'une bloggeuse a voulu partagé sa passion avec ses amies et que d'autres sont venu l'agresser? Elle a eut raison, elle met ce qu'elle veut sur sa page FB, elle oblige personne lire et si vous n'êtes pas d'accords vous pouvez déliké sa page. Vous vous acharnez toutes contre elle parce que vous êtes jalouses. Et vous faites les offusquées à cause du mot utilisé alors que vous le répéter tout le temps dans vos groupes secrets. Mais voilà un scoop pour toi, y a des groupes secret qui en ont autant à ton active!!

    De livres et d'Epices : "La gloire ? La reconnaissance ? Être le site de référence ? Être l’ami des auteurs et des éditeurs ? Se faire mousser à la moindre occasion ?"
    tu as quoi? 3 followers? Même si tu voulais la gloire tu ne l'aurait pas. Mais critique donc ne te gène pas. Jalousie quand tu nous tiens^^

    Pourquoi tu fais semblant d'interroger les bloggeuses sur leur comportement, alors que ton article sert uniquement à attaquer une bloggeuse qui ne t'a rien fait? Ce n'est pas toi qu'elle a traité de salope et elle avait le droit d'utiliser ce mot-là sur son mur. Et bien sur tous les tumblrs s'y mettent aussi, comme par hasard. Vous vous prenez pour qui?
    La vérité c'est que vous êtes jalouses et que vous utilisez ce prétexte pour descendre une bloggeuse. C'est nul. Vous êtes des salopes aussi quand on y réfléchit, vous critié, vous jugez les gens juste pour le plaisir de faire du mal. Mais vous n'êtes pas les seules à avoir des amis, méfiez-vous.


    pommedelune : bien sur, te voilà par ici ça ne me surprends pas

    marnie : "ces innombrables dérapages et disons le, fraudes et malhonnêtetés"
    Tu n'es qu'une menteuse, personne ne croira jamais ça. On sait tous qui sont les salopes dans la blogo, et c'est pas celles qu'on pointe du doigts

    Bonne soirée à tous, moi j'ai dis que j'avais à dire je sais que vous continuerez quand même votre lynchage pour détruire cette bloggeuse. Tant pis la blogo ce n'est pas que vous et vos histoires heureusement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,

      Tu me pardonneras, mais vu l'heure je ne vais pas te répondre point par point, et de toute façon j'ai passé l'âge de me justifier.

      Si tu veux croire que je suis une horrible jalouse aigrie de n'avoir que 3 followers sur un blog minable (sans doute parce que je ne suis pas capable de faire mieux, c'est ça ?), grand bien te fasse, moi ça ne m'empêchera pas de dormir.

      Tu veux croire à la conspiration, libre à toi. L'assassinat de Kennedy et l'enlèvement de la soeur de Fox Mulder c'est moi aussi, j'avoue.

      Là où, encore une fois, il y a des limites à ne pas franchir, ce sont les insultes, et toi tu les as allègrement franchies. Cela dit l'insulte est la réponse de ceux qui sont à court d'argument, donc tu n'en sors pas grandie...

      Sur ce retourne t'amuser sur ton groupe secret de justicières des blogueuses en "détresse", et bonne route !

      Supprimer
    2. Faites en des articles sur vos blog c'est tout ce que vous savez faire. La roue tourne méfiez-vous

      Supprimer
    3. Allez, maintenant sois mignonne, remets ta cape, tes collants fluos et ton masque, et va patrouiller ailleurs.

      Supprimer
  13. Beau temps pour la saison. Mais le fond de l'air est frais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant c'est le printemps aujourd'hui ^^

      Supprimer
    2. Ca reste en dessous des normales "saisonnières" :p

      Supprimer
    3. Y'a plus de saison ma bonne dame !

      Supprimer
  14. Chani, je ne te connais pas, je suis venue voir juste pour comprendre ce dont tout le monde parle... mais j'adore ta façon de voir les choses... et par là j'entends ta façon de répondre aux insultes. Je ne connaissais pas ton blog, mais j'adore ton humour, et rien que pour ça, je me ferai un plaisir de revenir te lire.
    Plein de bonnes choses pour la suite (genre au moins 3 followers de plus)
    ;)

    RépondreSupprimer