Les étoiles de Noss Head T1 - Vertige, Sophie Jomain


Résumé :

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu’on croit. Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’esprit a choisi : c’est elle, son âme sœur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n’est pas tout à fait humain ? Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours... 


Avis :

Hannah voit l’été de ses dix-huit ans chambouler sa vie. Venue, comme chaque année, en vacances en Écosse dans le village de sa famille, elle va finalement apprendre que ses parents ont décidé de s’y installer définitivement. Si la jeune fille aurait dû être bouleversée par cette nouvelle (quitter sa meilleure amie ?!), elle y trouve finalement son compte, cet été lui ayant permis de rencontrer Leith dont elle est tombée sous le charme…

Prenez Fascination de Stephenie Meyer, transposez l’action au pays des Highlanders, remplacez les vampires par les loups-garous, et vous obtiendrez en substance ce que propose ce premier tome des Étoiles de Noss Head. L’histoire n’est pas mauvaise mais facile, trop proche de Twilight pour être originale, et du coup je ne me suis pas vraiment sentie concernée par les tribulations d’Hannah, trop prévisibles. On sait que le danger la guette, et, sans se mentir, on sait très rapidement qui est le méchant de l’histoire. Sans compter quelques facilités dans l’écriture, même si j’ai gardé à l’esprit qu’il s’agit du premier roman de l’auteur. Heureusement, le style de Sophie Jomain est fluide et agréable et le village de Wick m’a donné envie d’aller visiter l’Écosse. Après je reste assez perplexe quant à la suite que va donner l’auteur à ce roman, j’ai envie de savoir, et en même temps j’ai peur d’être terriblement déçue…



Commentaires

  1. Sans remettre en cause le talent de l'auteur, j'ai moi aussi était frappée par la ressemblance avec Twilight. ça s'appelle suivre le courant, surfer sur la vague !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu que les deux premiers, il y a déjà un moment, mais si le premier ressemble pas mal à Twilight, j'ai trouvé que le second était bien meilleur de ce point de vue là. On est moins dans la ressemblance à la série de S. Meyer.

    RépondreSupprimer
  3. On m'a dit que la suite était bien mieux, du coup je vais sûrement me laisser tenter !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire