jeudi 7 mars 2013

Lumen, Robin Wasserman


Résumé :

Lycéenne brillante, Nora occupe ses vacances à traduire la correspondance de la fille d'un brillant alchimiste du XVIe siècle qui cherchait à créer la Lumen Dei, une machine permettant de communiquer avec Dieu. Mais en une nuit, la vie de Nora bascule. Son meilleur ami, Chris, est assassiné et Max, le grand amour de sa vie, a disparu et est accusé du meurtre. Convaincu de l'innocence de Max, Nora enquête et ne tarde pas à comprendre que le meurtre est lié au manuscrit qu'elle est en train de décrypter, et à la Lumen Dei que certaines sociétés secrètes espèrent s'approprier à n'importe quel prix. La voici bientôt à Prague, à la recherche des 4 éléments constitutifs de la précieuse machine. Une course-poursuite infernale commence alors...


Avis :

Nora, brillante étudiante douée en latin, rejoint le groupe d’études dans lequel elle est cantonnée à la traduction de la correspondance d’Elizabeth Weston. D’abord en colère contre Le Hoff, son professeur, elle va découvrir que les lettres d’Elizabeth sont plus intéressantes qu’elle ne le pensait. Au-delà du récit du quotidien de la jeune femme, Nora va découvrir l’existence du Lumen Dei, et quand elle vole une des lettres de la correspondance de la jeune femme, sa vie bascule. Son petit ami disparaît, son, meilleur ami est assassiné, la compagne de ce dernier enfermée. Seule, Nora va devoir mener l’enquête sur cette étrange machine convoitée par des individus prêts à tout. 
Ce livre a un petit air de Da Vinci Code, et je me suis ennuyée de la même façon en lisant l’un et l’autre. J’ai trouvé l’entrée en matière très longue, diluée, et finalement l’intrigue assez facile. Nora est pourtant un personnage intéressant, elle est brillante et forte, son parcours aurait dû me captiver, mais je suis restée en dehors de l’histoire. Cette chasse au trésor m’a laissée de marbre, l’ensemble manque de profondeur, et c'est surtout trop long ! Pourtant il y avait de bonnes idées, mais la sauce n’a pas pris, et je pense y être pour beaucoup, il faut qu’à l’avenir j’évite ce genre de thrillers ésotériques dont j’attends surement trop et qui me déçoivent au bout du compte.

Si vous êtes amateurs du genre tentez l’expérience et faites-vous votre propre opinion.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire