mardi 30 avril 2013

Waynest T1 - Traquée, Jess Haines


Résumé :

Le job de détective de Shiarra Waynest est déjà dangereux d’ordinaire. Il le devient davantage quand elle doit accepter un contrat susceptible de renflouer ses caisses vides… s’il ne lui coûte pas la vie. Dans une ville où rôdent la magie et les non-morts et où vampires et loups-garous ne sont pas toujours ce qu’ils semblent être, Shiarra va devenir une arme secrète dans la bataille entre le bien et le mal... que cela lui plaise ou non.



Avis :

Shiarra Waynest et moi, c’est une histoire qui commençait bien. Une présentation qui me faisait penser à une autre Charley Davidson, promettant de bons moment de détente et pas mal de sourires, un background inédit dans le sens où le coming-out des surnaturels est intervenu au moment où le chaos était total (suite au 11 septembre 2001), chose que j’ai trouvée plutôt gonflée de la part de l’auteur.
Et puis il y a eu les lieux communs, l’agence de détective qui a du mal à joindre les deux bouts, ce qui va pousser la jeune femme à mettre un mouchoir sur ses principes et à travailler avec un mage contre un vampire. Bon, ok, c’est de l’urban fantasy, le sujet a été mille fois traité, des lieux communs on en trouve dans toutes les nouvelles parutions ou presque, alors pourquoi pas ?
Sauf que là il n’y a pas de véritable intrigue, Waynest avance dans son enquête, découvre des choses, se met en danger, est protégée… Tout est dans l’instant, je ne vois pas bien où tout cela va nous mener, il n’y a pas la moindre trace d’une intrigue de fond qui tiendrait en haleine le lecteur sur plusieurs tomes. Traquée aurait tout aussi bien pu être un one shot car je n’ai pas compris où l’auteur voulait en venir. Heureusement le style est agréable et l’héroïne pas désagréable (oui, elle ne m’a pas passionnée outre-mesure non plus), et donc la lecture se fait sans trop d’ennui.
Je me demande si la suite saura donner un peu d’intérêt à cette série ou l’enterrera définitivement.

4 commentaires:

  1. Bon, tu m'aides pas là ! Moi qui hésitais à l'acheter, maintenant j'hésite encore plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, y'a mieux en urban, je pense à Alex Craft par exemple, ou Charley Davidson...

      Supprimer
    2. J'avais pensé à Charley, mais est-ce que l'histoire ressemble pas un peu à Anita Blake ? J'avais lu le syno et c'est l'impression que ça m'avait donné.

      Supprimer
    3. Charley ? Ah non c'est très différent, plus d'humour et moins de sexe \o/

      Supprimer