jeudi 30 mai 2013

A Bloody Melody, Maëlig Duval


Résumé :

Paris, de nos jours. Au cœur du IVe arrondissement vit Lambros, vampire solitaire.
À l'aide de sa caméra numérique, il filme sa vie. Son but : montrer ces images sur Internet, attirer ainsi l’attention d’autres vampires et briser son isolement.
Il erre dans la ville, chantonnant au gré de ses humeurs, à la recherche de proies, mais surtout en quête d’un sens à l’éternité nocturne qui l'oppresse.
Le trouvera-t-il dans les yeux d'Omar, qu’il n’ose aborder ? Ou auprès de l’étrange et inquiétant Marcelin Bonpoint...


Avis :

Lambros (en hommage à Georges Guétary), vampire de son état, souhaite rencontrer ses congénères et se met en tête d’attirer leur attention en se filmant, espérant capter l’intensité de son regard de prédateur et que ses semblables y reconnaissent sa nature. Las, les vampires n’ayant pas de reflet, les films sont flous, et Lambros est plus désespéré à chaque fois, tant et si bien qu’il s’adonne à de véritables crises de boulimie pour apaiser son mal-être. Le destin lui fera rencontrer deux personnes clés dans son existence…

Maëlig Duval met en scène un vampire parisien à la personnalité complexe, alliant la modernité, de par son penchant pour les nouvelles technologies, à une nostalgie limite ringarde (je suis désolée pour les fans) avec les références à Georges Guétary. Rompu par la solitude, son équilibre psychologique semble bien instable, aussi les évènements relatés dans A Bloody Melody lui collent bien à la peau, même si je n’ai pas vraiment adhéré à certains aspects.
L’écriture de l’auteur est incisive et Maëlig Duval réussit en peu de temps à poser le décor de son histoire et à y dérouler son intrigue, un peu trop courte à mon goût. Mais cette mise en bouche m’a donné envie de découvrir l’auteur dans un texte plus long où ses idées auront le temps d’être vraiment développées.



2 commentaires:

  1. As-tu lu L'Après-dieux, une novella vraiment très chouette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas encore lu, mais je pense le faire prochainement parce que j'ai bien envie de relire l'auteur.

      Supprimer