mercredi 15 mai 2013

Bienvenue à Zombieland




Synopsis :

Dans un monde infesté de zombies, deux hommes tentent de survivre. Columbus, le plus jeune, est terrorisé à l'idée d'être dévoré. C'est une poule mouillée, mais sa prudence pourrait bien lui sauver la vie... Tallahassee, lui, est un chasseur de zombies qui ne craint plus rien ni personne. Armé d'un fusil d'assaut, il se donne corps et âme à la seule mission qui compte pour lui : trouver les derniers exemplaires de ses biscuits préférés, des Twinkies, encore disponibles sur Terre.
Dans leur périple, les deux survivants sont rejoints par Wichita et Little Rock, deux jeunes filles. Tous ont désormais deux défis impossibles à relever : affronter les zombies et apprendre à s'entendre...


Avis :

Depuis Shaun of the Dead je n’avais pas revu de film de zombies traitant le sujet de manière humoristique. Et puis est arrivé Bienvenue à Zombieland. Et là j’en profite pour remercier Nicolas, qui me l’a recommandé depuis très longtemps, parce que j’ai passé un excellent moment avec ce film jubilatoire.

Dans un monde infesté de morts-vivants, Colombus, le geek de service, est très au point sur les techniques de survie. Du moins en théorie, parce que sur le plan pratique c’est un peu plus compliqué. Il va croiser la route de Tallahassee (Woody Harelson est juste excellent dans son rôle de dur à cuire déjanté et psychotique à la recherche de Twinkies), expert en armes à feu et armes blanches, et faire un bout de chemin avec lui. Vont se rajouter au groupe deux jeunes filles plus dangereuses et sournoises que ne le laissent supposer leurs minois angéliques…

Bienvenue à Zombieland est un cocktail particulièrement réussi entre l’horreur (les zombies sont vraiment crades) et l’humour (j’ai réellement ri, ce qui est assez rare quand je regarde un film), à prendre au second degré. Les acteurs sont parfaits, Woody Harelson et Bill Murray en tête, le scénario efficace et les surprises sont au rendez-vous.
Ce film sans prétention vous fera passer un excellent moment, on ne s’ennuie pas un instant et vous prendrez une dose de bonne humeur d’une heure vingt!



1 commentaire:

  1. Héhé, c'est vrai que Woody Harelson est vraiment très bon !
    "cocktail particulièrement réussi entre l’horreur et l’humour" c'est tout à fait ça, je plussoie à 100%.
    J'aime particulièrement la scène où Columbus énumère encore une règle, celle de l'échauffement et que tu vois Tallahassee détaler à toute vitesse :D

    RépondreSupprimer