mardi 25 juin 2013

Cinq pas sous terre #3 - Trafiquants d'âmes, Vanessa Terral

Résumé :

Début de l’été, près de Toulouse.
Jabirah se réveille dans une cave, malade et incapable de faire un geste. Une femme ne tarde pas à la rejoindre. Elle dit s’appeler Muriel et être une engeôleuse d’esprits, une sorte de médium dont le but est de protéger l’harmonie entre les ombres et les humains. Cette illuminée propose à sa prisonnière un marché qui ressemble plutôt à un chantage : la servir, en échange de quoi elle lui rendra son suaire.
Paraît-il que Jabirah est une mâchonneuse de linceul, un vampire nouveau-né dont le corps va pourrir si elle n’ingère pas régulièrement des bouts de son drap mortuaire, et cela jusqu’au dernier fil.
Quant à ce que Muriel demande en retour… Bah, il s’agit de trois fois rien !
Simplement tuer un engeôleur fou qui veut réveiller le passé de la Ville rose…


Avis :

Souvenez-vous, le deuxième épisode m’avait attrapée par surprise, réduisant à néant toutes mes théories quant à la suite de l’histoire. J’étais donc impatiente de savoir à quelle sauce allait nous manger Vanessa Terral.

Après le tourbillon du deuxième épisode, celui-ci est quand même beaucoup plus calme car il finit de poser les choses et nous donne quelques réponses. Jabirah va mieux comprendre sa nouvelle condition, et même si les réponses données ne lui conviennent pas forcément, elles ont le mérite d’éclairer sa lanterne, et la nôtre par la même occasion. En revanche, je pense que cet épisode n’est qu’une transition, et que le prochain va repartir tambour battant.
Au fil des pages l’écriture de Vanessa Terral me séduit de plus en plus, j’apprécie davantage sa plume directe et moderne, c’est un auteur que j’avais déjà lu mais que je redécouvre un peu plus chaque mois, dans le bon sens du terme et j’en suis très contente.
Et maintenant il ne me reste qu’à attendre le mois prochain pour avoir la suite…


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire