samedi 13 juillet 2013

Fête du cinéma 2013 - Le bilan



Cette année, la fête du cinéma valait vraiment le coup puisque la place ne coûtait que 3,50€, et ce dès la première entrée achetée. Du coup j’en ai profité pour aller voir quelques films, et le bilan n’est pas glorieux, et je n’ai même pas le courage de faire une fiche pour chaque titre, ce sera donc en vrac…


Star Trek Into Darkness 2/5

Domptant ma phobie des sous-pulls moutarde en polyester qui gratte, je me suis téléportée dans ma salle de ciné pour voir Star Trek. Deux heures plus tard, je suis déception. Le film de J. J. Abrams a perdu l’esprit de la série de mon enfance. Le capitaine Kirk ressemble plus à jeune chien fou qu’à un responsable de vaisseau spatial, sa relation avec Spock ne fonctionne pas, Scotty était sous LSD. Quant à l’intrigue, elle est bien mince, agrémentée de moult effets spéciaux et explosions à gogo. Ça bouge, il y a de l’action, mais pas d’âme. Dommage.




Moi, moche et méchant 2 3,5/5

Je ne suis pas à l’origine du choix de ce film, vous vous en douterez. Bon, je dois avouer que ce n’est pas vraiment ma tasse de thé, les Minions, jaunes ou violets, ça va bien deux minutes, et après on se lasse. En même temps, c’est divertissant, et surtout, plus important, les trolls étaient écroulés de rire du début à la fin, et comme ils sont davantage le public visé que moi, c’est sans doute la preuve que ce film est réussi (du moins tant que le spectateur n’est pas trop âgé quoi) d’où la bonne note attribuée finalement.


After Earth 1,75/5

L’idée de départ me plaisait bien, une Terre ravagée, un père et son fils qui s’y échouent et apprennent à se connaître, mais j’ai assez vite déchanté. Je me suis profondément ennuyée. Le film n’évite pas les clichés mais s’y complet, le duo Smith m’a fatiguée, même s’il fonctionne, je n’ai pas trouvé leur jeu terrible et il n’a pas réussi à me convaincre. L’intrigue est téléphonée et manque de rythme, si bien que j’ai dû somnoler un petit quart d’heure au milieu de la projection. Bref, grosse déception pour moi qui suis fan de post-apo…




Man of Steel 3,5/5


Superman a accompagné mon enfance, et si Christopher Reeves restera pour moi l’inoubliable interprète du super-héros, j’étais très curieuse de découvrir cette nouvelle version. Encore une fois, je n’ai pas été pleinement satisfaite. S’il y a des choses que j’ai adorées telles que les scènes sur Krypton, il y en a d’autres qui m’ont déçue, notamment la relation entre Clark Kent et Loïs Lane qui m’a laissée perplexe. Autant le réalisateur prend son temps pour développer les origines du héros et poser la psychologie des personnages, autant il est passé très rapidement sur d’autres points comme la découverte par Clark de sa véritable origine. De la même manière, les sfx sont bien faits, le résultat est vraiment agréable, pourtant la bataille finale m’a fatiguée, à force d’explosion et de surenchère dans la bataille. Les sfx c’est comme les antibiotiques, c’est bien, mais en abuser, ça craint. Reste un film divertissant, mais qui a perdu son âme (eh oui, encore !) pour en mettre plein la vue aux spectateurs. À noter quand même la prestation d’Henri Cavill qui aurait pu me faire rajouter 0,5 point à la note du film rien que pour les scènes où il est torse nu. Mais je n’ai finalement pas osé !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire