mardi 16 juillet 2013

Hana, Lauren Oliver

Résumé :

Hana vit dans un monde où l’amour est considéré comme la pire des maladies. Un monde où un Protocole a été mis au point pour immuniser les jeunes contre le delirium. Alors que la date de son opération approche, Hana regrette l’absence de sa meilleure amie Lena. Elles sont devenues si différentes ! La très docile Lena refuse d’assister à des concerts clandestins, tandis que Hana ne manque pas une occasion d’expérimenter l’interdit. Pour elle, ce dernier été de sa vie d’avant devient synonyme de musique effrénée, de danse, et même d’amour.


Avis :

La mode est aux nouvelles qui viennent s’intercaler entre deux tomes d’une série. Delirium n’échappe pas à la règle et la nouvelle issue de son univers va permettre au lecteur de mieux faire connaissance avec Hana, l’amie délurée de Lena qui va ensuite basculer de l’autre côté suite à son opération. Ce personnage avait gagné en épaisseur principalement dans le dernier tome, et il est assez agréable de la retrouver dans cette nouvelle.
L’histoire se situe chronologiquement en même temps que le premier tome. Tandis que Lena expérimente la liberté clandestinement, Hana se languit de son amie et le lecteur va apprendre comment ont germé les graines de la jalousie qui l’amèneront à avoir un certain comportement plus loin dans l’intrigue.
Agréable à lire, Hana répond aux questions que certains pourraient se poser quant aux agissements de la jeune fille. Mais, ne nous mentons pas, il n’y a pas de révélations énormes, les réponses pouvaient être trouvées par le lecteur attentif lui-même. Divertissant, mais pas indispensable.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire