mardi 30 juillet 2013

Le roi se meurt, Eugène Ionesco

Résumé :

Comique ou tragique, pathétique ou grotesque ? Le Roi d'Ionesco se voit confronté à la mort. Son univers s'écroule, notre univers s'écroule. Retrouvez ce personnage désormais classique, qui incarne l'angoisse de l'homme, son humour aussi, et qui a fait pleurer, rire et pleurer de rire des salles entières de spectateurs.


Avis :

Le roi, Béranger Ier, va mourir. Face à cette issue inéluctable, il nie, refuse la réalité, se débat face à la peur qui l’étreint. Et puis le roi, peu à peu, avec l’aide de ses épouses Marguerite et Marie, va dompter son angoisse et se résigner à accepter cette sombre issue.
Comment parler de Le roi se meurt de Ionesco, pièce élevée au rang de chef d’œuvre sur laquelle tout a été dit ? Dire que derrière le comique de situation, l’auteur aborde des thématiques difficiles qui touchent aux angoisses de chacun par rapport à la mort, au sens de sa vie, au bilan de son existence quand nos dernières forces nous abandonnent ? D’autres l’ont fait, et bien mieux que je ne pourrais jamais le faire.
En revanche, cette réédition chez Folio Junior (du groupe Gallimard) présente l’intérêt de contenir un livret explicatif sur la mise en scène de cette pièce dont l’étude figure dans les recommandations du ministère de l’Education Nationale pour les classes de 3ème. Une aide précieuse tant pour les élèves que pour les enseignants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire