vendredi 9 août 2013

Multiversum, Leonardo Patrignani

Résumé :

Alex vit en italie, Jenny en Australie. Ils ne se sont jamais vus pourtant ils se connaissent depuis toujours, unis par un lien télépathique très fort. Le jour où ils cherchent à se rencontrer, ils découvrent qu'il existe une infinité d'univers parallèles et que la réalité qui les entoure n'est qu'une de ces multiples dimensions. Parviendront-ils à se rejoindre tandis que leur destin semble lié à celui, inéluctable, de la Terre? Existe-t-il un monde où vivre leur amour ?


Avis :

Doté d’une couverture sublime et d’un résumé alléchant, la lecture de Multiversum promettait une lecture synonyme de très bon moment. Pourtant ça n’a pas vraiment été le cas.

En premier lieu, vu la quatrième de couverture, le lecteur peut s’attendre à une mise en place rapide des évènements et une intrigue qui vient bien au-delà de ces quelques lignes. Malheureusement, le résumé dévoile en fait le plus gros de l’intrigue, d’où une grosse déception, d’autant que le sujet n’est pas vraiment original et a déjà été traité de manière subtile et poétique dans le film Entre deux rives. Et il faut avouer que Multiversum ne souffre pas la comparaison, si vous avez vu le film vous risquez encore davantage la déception.
Deuxième point, les personnages m’ont semblé fades, sans relief, se laissant porter par les évènements, manquant de combativité et d’ingéniosité. Ils auraient mérité davantage de profondeur et il est très difficile de s’y attacher, encore moins de s’y identifier.
Enfin la structure du roman m’a laissée perplexe, il ne se passe pas grand-chose pendant les trois quarts du récit, tout s’accélère sur la fin, mais trop tard et de façon trop précipitée. Le rythme s’emballe mais c’est un peu brouillon, nombre d’interrogations restent sans réponse et les explications données ne le sont pas très clairement, perdant parfois le lecteur en cours de route, l’obligeant à revenir en arrière pour être sûr d’avoir bien compris.


Si on ne peut pas nier qu’il y ait de bonnes idées dans Multiversum, elles sont trop peu exploitées, ce roman manquant d’élan dès le départ et ayant du mal à capter l’intérêt du lecteur. Heureusement que le style de l’auteur et fluide, rendant la lecture aisée. Espérons que ce roman bénéficie d’une suite qui ne reproduira pas les mêmes erreurs.


1 commentaire:

  1. Bonjour! Je suis tellement désolé pour mon français, ce n'est pas ma première langue. Je lisais le livre pour mon cours de français et je ne comprends pas l'histoire (J'apprends la langue maintenant, haha) Serait-il possible pour vous de m'aider à comprendre l'intrigue de l'histoire (un petit résumé?) Je suis vraiment inquiet pour ma présentation française demain! Merci vous beaucoup!

    RépondreSupprimer