mercredi 28 août 2013

Stone Island, Alexis Aubenque

Résumé :

"Archipel en plein cœur de l’océan pacifique, Stone Island est le paradis sur Terre…ou presque. À la suite du décès de son père biologique sur l’île, Fiona Taylor, jeune avocate américaine fraîchement diplômée, devient héritière. Au lieu d’en profiter pour mener une existence paisible aux Etats-Unis, elle décide de se rendre sur Stone Island à la recherche de ses véritables racines. Là-bas, elle s’établit dans une vaste demeure coloniale, perdue dans la jungle, où, accueillie par des domestiques et une aïeule au comportement étrange, elle tente de percer les secrets de sa famille. Dans cette quête, elle croise Jack Turner, premier homme de loi de l’île, confronté de son côté à une effroyable série de meurtres qui vient semer le trouble dans ce cadre idyllique. Ces disparitions sanglantes, apparemment crapuleuses ou racistes, n’auraient-elles pas finalement un lien avec les questions que se pose Fiona ? "


Avis :

À la mort de son père, Fiona décide d’aller à la découverte de l’île dont il est originaire et d'y rencontrer sa grand-mère qui a hérité pour moitié des biens de son père. De plus l’île semble paradisiaque, au cœur du Pacifique, le lecteur imagine déjà la jeune héroïne sirotant des cocktails sur une plage de sable blanc. Oubliez le cliché, l’arrivée de Fiona ne ressemblera pas à des vacances. Une grand-mère sèche et dénuée de toute fibre familiale, des indigènes hostiles, Fiona ne restera que pour enquêter sur ses racines (enfin pas tout à fait, mais vous découvrirez le reste).
Parallèlement, le chef de la police, Jack Turner, est confronté à une série de meurtres qu’il essaye de relier entre eux.
Comme on peut l’imaginer, les deux histoires vont finir par s’entremêler…

Prenant pour cadre un décor de rêves, Stone Island est un thriller haletant et efficace. Alexis Aubenque maîtrise son récit et joue avec les nerfs de ses lecteurs, les obligeant à ne pas lâcher le livre jusqu’à la fin afin de connaître le dénouement au plus vite. Et quelle fin !
Le style est simple et percutant, favorisant la facilité de la lecture et collant parfaitement aux personnages et à l’action.

Rien à redire, si vous aimez les thrillers avec une enquête solide mais sans l’aspect sanglant que l’on peut rencontrer chez beaucoup d’auteurs français en vogue, n’hésitez pas à vous procurer Stone Island, vous passerez un agréable moment.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire