mercredi 4 septembre 2013

Clair obscur T2 - The calling, Kelley Armstrong

Résumé :

Maya and her friends are on the run. Having escaped a deliberately set forest fire and a fake rescue team with dark intentions, they were just beginning to feel safe again. Then their helicopter crashes near the Vancouver Island wilderness, and Maya and her friends realize they're about as far from safe as they can get.
But Maya has a secret. She can run faster, climb higher, and see better than nearly anyone else. It's part of who she really is—and it has something to do with her mysterious paw-print birthmark. Yet as Maya and her friends face unforeseen dangers, it becomes clear she's not the only one in their close-knit group who has something to hide. And if they're going to survive, they'll need all their extraordinary abilities to help them get back home.


Avis :

The calling reprend exactement là où s’était arrêté le premier tome. Pas de temps mort, le lecteur retrouve Maya et ses amis quittant le chaos de l’incendie. Et dès le départ, Kelley Armstrong n’épargne pas ses personnages et plonge le lecteur dans leur fuite en avant et leur lutte pour leur survie. Et de l’action, il y en a dans cet opus, tant qu’à un moment, même si la lecture était agréable, j’avais l’impression de tourner en rond du côté de l’intrigue. Parce qu’il faut avouer qu’après Innocence, on a envie d’en savoir plus sur les « méchants » et le labo et, sur ce point, le lecteur reste sur sa faim au départ. Heureusement, la seconde partie va apporter des réponses, des révélations et bon nombre de rebondissements.
Kelley Armstrong arrive une nouvelle fois à captiver le lecteur, les personnages et l’intrigue sont simplement addictifs. Pour une lecture VO, le niveau est très abordable, à recommander aux novices.

Maintenant j’ai hâte de lire le dernier tome et de mettre un point final à cette trilogie qui m’a vraiment donné envie de découvrir les autres romans de l’auteur.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire