lundi 16 septembre 2013

Crossfire T3 - Enlace-moi, Sylvia Day

Résumé :

Parce qu’il me savait menacée, Gideon avait pris des risques insensés. Pour me protéger, il s’était chargé du pire des fardeaux. Son geste était la plus bouleversante des preuves d’amour, mais il nous séparait autant qu’il nous rapprochait. Prisonniers de nos secrets, nous étions plus que jamais prêts à défier le destin pour être ensemble. Je pressentais toutefois que ce passé qui nous avait déjà tellement meurtris pouvait, à tout instant, nous rattraper.



Avis :

[Attention spoilers]

Cette chronique est vraiment personnelle, vous n’y trouverez aucune objectivité, uniquement mon ressenti.

Le premier tome m’avait séduite, le second m’avait agacée et déroutée, celui-ci devait, en ce qui me concerne, décider de l’avenir de cette série.

Souvenez-vous, Gideon avait réglé définitivement son compte à Nathan pour qu’Eva ne soit plus en danger. Bien entendu, il a fait ça proprement, si bien qu’il n’est pas inquiété par la police. Alors, déjà, j’avais trouvé ça flippant. C’est un peu radical comme méthode, personne n’a de remords et Eva continue à regarder son héros avec ses yeux de truite morte d’amour. Jamais il ne lui vient à l’idée que le garçon est un poil impulsif, et peut-être un peu dangereux aussi. De quoi serait-il capable si elle décidait de le quitter ? (Ok, Eva n’aurait jamais l’idée de faire ça, je vous l’accorde, mais quand même…). Donc ce point m’a vraiment gênée. Sans compter que notre apprenti psychopathe placarde des photos grandeur nature de sa belle dans son appart, ce qui, personnellement, ne me rassurerait pas. Ensuite, j’ai eu du mal avec l’avalanche de « mon ange – mon amour » sous laquelle le lecteur est englué. Ça m’a semblé d’un niais… Le romantisme oui, la guimauve non ! Sauf qu’au moment où on était en droit d’attendre du romantisme (la demande en mariage), Gideon nous fait ça à la barbare. Envolé le côté fleur bleue, c’est ça ou rien, femme ! Et puis j’ai trouvé que Sylvia Day en fait trop, entre l’ex folle à lier, le retour Bret, la sextape, la mère d’Eva qui me fait flipper aussi, tout cela en devient épuisant. Comment réussir à s’envoyer en l’air toutes les vingt minutes quand on nage dans autant d’emmerdes ?! Parce que Gideon n’a pas perdu son appétit et Eva se lâche de plus en plus. Sur ce point j’ai du mal aussi, un coup elle est traumatisée par son passé et les viols dont elle a été victime, de l’autre elle dit clairement à Gideon qu’elle fera ce qu’il veut pour le satisfaire quitte à ce que ça ne lui plaise que moyennement. Non mais allô quoi ?! (©Nabila) Achète-toi un caractère Eva ! L’auteur essaye de nous faire croire que son héroïne a pris un bol de confiance, mais il n’en est rien, elle est toujours aussi soumise et de plus en plus lobotomisée. Bref, je pourrais continuer longtemps comme ça, mais point trop n’en faut. Ma déception est aussi grande que mon engouement du départ, Sylvia Day et moi en resterons donc là, la magie n'opère plus et je souhaite à Gideon et Eva une thérapie heureuse, parce qu’ils ne sont pas près d’en voir le bout !

1 commentaire:

  1. Ah. Moi j'ai adoré ce troisième tome.. Il m'a bien plus emportée que le deuxième !

    RépondreSupprimer