lundi 28 octobre 2013

Charley Davidson T4 - Quatrième tombe au fond, Darynda Jones

Résumé :

Être faucheuse, c’est glauque. Charley a d’ailleurs pris quelques mois pour... se morfondre. Mais lorsqu’une femme vient frapper à sa porte convaincue qu’on essaie de la tuer, la jeune femme doit se relever. Dans le même temps, un pyromane s’attaque à Albuquerque et ses crimes pourraient avoir un rapport avec le très chaud Reyes Farrow, sorti de prison et de la vie de Charley depuis un moment. Il est grand temps pour la faucheuse de reprendre du poil de la bête !


Avis :

Charley a beaucoup de mal à se remettre de ce qui lui est arrivé dans le tome précédent et se console en restant cloitrée chez Cookie pour dévaliser les stocks du télé-achat. Sauf qu’à un moment, trop c’est trop, Cookie veut récupérer son appartement et continuer à recevoir un salaire, ce qui risque de ne plus arriver si Charley ne reprend pas rapidement du poil de la bête. Heureusement une nouvelle enquête se présente, obligeant la jeune femme à sortir et à se bouger.

Ce tome 4 relance la machine Charley qui avait un peu calé en ce qui me concerne sur l’opus précédent. L’intrigue est prenante, bien menée et réserve bon nombre de surprises et de révélations. Je ne veux pas spoiler donc je ne peux développer, mais Quatrième tome au fond vaut son pesant de cacahouètes ! La personnalité de Charley est toujours aussi attachante, tant dans ses moment de dépression qu’à travers son humour ravageur, c’est vraiment l’une des héroïnes que j’affectionne le plus. Je reste toujours aussi hermétique au charme de Reyes, si quelqu’un peut m’expliquer en quoi il fait monter la température je veux bien, parce que ça ne fonctionne pas sur moi ! La plume de l’auteur est toujours aussi fluide et agréable, c’est un régal à lire.

Mission réussie pour Charley, vivement le tome suivant !

2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé ce tome 4 mais j'avoue que mon préféré reste le 5. Tout y est parfait :-) Et j'espère que Reyes saura te charmer davantage dans ce 5ème tome :)

    RépondreSupprimer
  2. Je te dirai ça quand j'aurai lu le 5 ;)

    RépondreSupprimer