vendredi 25 octobre 2013

Le plus petit baiser jamais recensé, Mathias Malzieu

Résumé :

Un inventeur-dépressif rencontre une fille qui disparaît quand on l'embrasse. Alors qu'ils échangent le plus petit baiser jamais recensé, elle se volatilise d'un coup. Aidé par un détective à la retraite et un perroquet hors du commun, l'inventeur se lance alors à la recherche de celle qui "fait pousser des roses dans le trou d'obus qui lui sert de cœur". Ces deux grands brûlés de l'amour sauront-ils affronter leurs peurs pour vivre leur histoire ?


Avis :

Impossible de résumer un livre de Mathias Malzieu tant il déborde de poésie, d’originalité et d’une douce dinguerie qui n’est pas sans me faire penser à Tim Burton ou Boris Vian. Cette fois-ci, l’auteur va nous démontrer que l’on peut encore aimer, même si le passé nous a laissé un gouffre béant à la place du cœur. Ses mots sont un baume réparateur, ses métaphores redonnent l’espoir et son côté décalé donne l’impression que tout est possible, dans son univers mais aussi dans la réalité.

Bonheur renouvelé, dès les premières pages, le lecteur se laisse emporter par la magie de Mathias Malzieu. J’ai eu une nouvelle fois l’impression d’être dans un cocon douillet et familier le temps de ma lecture et il fut très difficile de m’en extirper pour retourner à la réalité. Personnellement j’ai l’impression d’être à l’abri, dans un refuge le temps de quelques pages, la vie me semble plus douce et je fais le plein de belles choses à chaque roman. Merci.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire