mardi 29 octobre 2013

Ouroboros, Franck Thilliez

Résumé :

L'Empreinte sanglante d'un pied nu, la suivre au long d'une rue...

L'auteur s'est amusé à suivre les règles d'un petit jeu d'écriture : donner corps à une idée en devenir depuis presque un siècle et demi, posée par Nathaniel Hawthorne - l'un des pères de la littérature américaine, dans un texte au nombre de signes limité.


Avis :

Un auteur de BD se réveille dans le chalet où il s’était installé pour donner vie au dernier tome de sa série, sans aucun souvenir des quinze derniers jours. Il ne trouve que la photo d’une empreinte de pied sanglante, sur laquelle il reconnait son écriture, et décide de suivre les indications qu’il semble s’être laissées comme indice afin de reconstituer la chronologie des deux dernières semaines perdues.
Il va trouver des réponses sorties directement de sa propre œuvre. Qui veut mettre en scène les crimes qu’il décrit dans sa BD ? Peu à peu, la vie de l’auteur et celle de son personnage se confondent, et entre imagination et réalité les contours sont de plus en plus flous…
Franck Thilliez réussit en peu de pages à créer une véritable intrigue, riche et prenante. Il brouille les pistes pour perdre le lecteur et l’amène finalement exactement où il l’avait décidé. J’ai adoré être manipulée par l’auteur et ai complètement adhéré à son récit, avec une fin logique quand on y pense, qui ne pouvait en tout cas être différente.

Une nouvelle très réussie qui m’a redonné envie d’ouvrir un roman de l’auteur.



2 commentaires:

  1. Ce que tu dis de cette nouvelle est tentant, mais j'ai été quelque peu échaudé par la lecture de Hostiles dont le thème est accrocheur mais la narration bancale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu quelques critiques négatives sur cette nouvelle, je l'ai pourtant trouvé bien. Si tu tentes je serais curieuse d’avoir ton avis :)

      Supprimer