vendredi 6 décembre 2013

Le bon Antoine, Marie Desplechin

Résumé :

Pour fabriquer une bonne embrouille, il faut se mettre à plusieurs et se répartir le boulot. Un tagueur trouillard, un sac à dos volé, un squat entre copains... Et voilà qu'Antoine doit nettoyer les salles de classe tous les matins pendant une semaine. Dans l'équipe d'entretien, il y a Bébé. Elle est jolie comme Beyoncé et Antoine ne peut rien lui refuser... Il en oublierait presque que Lison l'a quitté ! Les ennuis ne font que commencer.


Avis :

Antoine est un élève de troisième, pas franchement brillant, mais plutôt gentil. Tellement gentil que, lorsqu’il se fait punir à la place d’un autre, il ne dit rien et effectue la punition à la place du vrai coupable. Chargé de nettoyer les classes, c’est ainsi qu’il rencontre Bébé et que ses ennuis vont réellement commencer, tandis que son statut social au collège va évoluer.


Marie Desplechin a un véritable talent pour saisir les comportements des adolescents d’aujourd’hui et les décrire sur papier. Entre rire et émotion, elle arrive à dépeindre un âge difficile sous un jour optimiste et touchant. Elle n’est jamais dans la caricature, les personnages décrits pourraient vraiment être votre voisin, même si l’histoire en elle-même prend un tour rocambolesque. J’ai passé un très bon moment avec Le bon Antoine, tout comme ma fille de douze ans qui avait adoré La belle Adèle et qui a dévoré ce roman-ci avec un bel enthousiasme !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire