dimanche 19 janvier 2014

La mécanique du coeur, Mathias Malzieu

Résumé :

Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d'en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d'une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve...


Avis :

Alors que le film sort bientôt sur nos écrans, il était temps que je me penche sur le livre dont il est tiré.
La mécanique du cœur est un conte poétique et cruel, servi par la plume magique de Mathias Malzieu qui sait si bien nous emmener dans son univers aux accents burtoniens.
Jack, l’enfant au cœur animé par un mécanisme d’horloge, tombe amoureux d’une petite chanteuse Andalouse, Miss Acacia. Des années plus tard, il partira à sa recherche pour vivre une passion à deux. Mais le destin est cruel et la belle infidèle, le cœur fragile de Jack pourra-t-il résister aux tourments infligés par la jeune fille ?

Si ce conte est merveilleusement bien écrit, j’ai eu du mal à l’apprécier pleinement, trop attachée à Jack et occupée à détester la petite Andalouse que j’étais. Alors, si le charme n’a pas totalement fonctionné, reste la façon dont l’auteur joue avec les mots pour créer des expressions insolites pleines de tendresse qui, à elle seule, mérite que vous posiez votre regard sur ce livre.



5 commentaires:

  1. C'est marrant comme un roman peut laisser des impressions différentes. Je l'ai fini il y a peu et on a pas tout à fait compris la même chose.

    RépondreSupprimer
  2. J'avais beaucoup aimé ma lecture... les chansons du groupe de Malzieu me revenaient en tête quand les pages défilaient. Des amis l'ont vu en avant-première et m'ont dit que c'était très chouette :)

    RépondreSupprimer
  3. Dans ma PAL depuis que j'ai vu le film...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Par contre j'ai pas vraiment aimé le film.

      Supprimer