jeudi 20 février 2014

Géniteurs & fils, Anthony Boulanger

Résumé :

L'union tissée entre un père et son enfant est un lien primordial qui demeure bien au-delà du temps partagé, mais que se passe-t-il lorsque cette relation est non-fonctionnelle, défaillante, dangereuse ? Rabaissées, violentées, ignorées, quel destin attend ces pauvres âmes qui portent les stigmates d'une jeunesse gâchée ? Pourront-ils engendrer une nouvelle génération ou bien les séquelles de leurs traumas ne provoqueront-elles que la répétition de maux profonds ? À travers les nouvelles de ce recueil, oscillant entre réel et fantasme, des Fils et leur Géniteur se fuient, se pourchassent, se détruisent, volant en éclats de vie et de peur. La plume d'Anthony Boulanger suit l'évolution de cette relation, en quête de compréhension et d'un changement possible afin d'effacer les erreurs vécues par les générations meurtries.


Avis :

Tout d’abord, mention spéciale à la couverture dont l’illustration est sublime et restitue à la perfection l’ambiance du livre. Ensuite, attention si vous n’avez pas le cœur bien accroché, ce livre est très dur et peut choquer les âmes sensibles.

Géniteurs & fils est un recueil en quatre parties avec pour thème commun les relations dysfonctionnelles père-fils, comment les blessures et les séquelles d’une enfance gâchée par son géniteur peuvent se traduire pour l’adulte en devenir. Si les nouvelles sont toutes différentes, que ce soit par leurs longueurs, l’aspect de la relation abordé ou la thématique, elles gardent toutes le même esprit et retranscrivent toutes la peur et la violence. L’écriture d’Anthony Boulanger est dépouillée et diablement efficace. Son style abrupt colle au sujet et met en valeur le propos.
Sans revenir sur toutes les nouvelles, car je ne saurais pas en parler aussi bien que l’auteur, je dois avouer que certaines m’ont serré le cœur et que j’ai parfois souffert pendant ma lecture. Si vous êtes de nature empathique et/ou parents dans la vie, vous ne pourrez rester indifférents à la souffrance qui transpire de ce livre, au sentiment de malaise éprouvé à la lecture de ces histoires fictives mais tellement criantes de vérité.


Anthony Boulanger signe ici un ensemble de textes bouleversants qui hantent encore après la lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire