mercredi 5 février 2014

Involution, Johan Heliot

Résumé :

L'AMAS - pour Anomalie Magnétique de l'Atlantique Sud - préoccupe les scientifiques du monde entier : si ce qu'enregistrent les instruments de mesure est avéré, on a peut-être affaire à un phénomène géophysique d'une ampleur inégalée depuis l'extinction des dinosaures. Les villes du continent sud-américain sont les premières à en percevoir les effets : à Sao Paulo, tous les appareils de communication commencent à se dérégler. Pas de chance pour Vincent, un Français qui vient juste d'être embauché par Globo, le nouveau géant brésilien de l'Internat mondialisé; ni pour Chloé, son ex, venue avant lui au Brésil pour fuir leur relation moribonde. C'est même encore pire pour la jeune femme : responsable du projet de forage pétrolier le plus ambitieux jamais conçu, elle se trouve aux premières loges pour assister à l'apocalypse...


Avis :

Jeune ingénieur dont la vie a été mise sens dessus dessous par le départ brutal de son ex-femme et de sa petite fille pour le Brésil, Vincent est un homme fragilisé. Profitant d’une opportunité professionnelle, il va suivre les femmes de sa vie à Sao Paulo, sans savoir que c’est là-bas qu’il vivra, en direct et de très près, la fin de notre monde.

Au travers les points de vue de trois personnages très différents, la scientifique, le jeune homme largué à cause des évènements de sa vie personnelle et le petit caïd ambitieux, le lecteur va peu à peu découvrir que le monde tel qu’il le connaît est sur le point de s’écrouler, de quoi il retourne exactement et les conséquences de ces changements. Difficile d’en dire plus sans déflorer l’intrigue, mais sachez qu’avec Involution, Johan Heliot propose à ses lecteurs une apocalypse « douce », loin des scénarios de guerre nucléaire ou autre dont on a l’habitude. Si le côté scientifique assumé vous rebute, ne vous laissez pas décourager par cette toile de fond de l’intrigue, pas besoin d’être calé en la matière, l’auteur explique les bases nécessaires à la compréhension. En revanche, veillez à garder l’esprit ouvert, car, aussi farfelu que puisse paraître le propos de prime abord, la théorie avancée est finalement assez plausible. Le déroulé des évènements est vécu à travers les trois protagonistes, offrant trois points de vue différents et complémentaires des bouleversements en cours. Le personnage de Vincent est particulièrement attachant, donnant davantage de relief à certains faits et symboliques. Johan Heliot mène son récit avec beaucoup d’intelligence et en en ménageant ses effets, tant et si bien que le lecteur n’est jamais sûr du chemin que l’auteur va lui faire emprunter, pour son plus grand bonheur.

Je sais que cette chronique reste très mystérieuse, mais il est nécessaire que le lecteur démarrant cette lecture reste vierge d’idées préconçues, mise à part celle de passer un bon moment.

4 commentaires:

  1. Merci Chani. J'avais déjà très envie de le lire et j'espérais ton avis. Tu m'as convaincue.

    RépondreSupprimer
  2. Bon ben, +1 dans la wish list... M'intrigue bien bien ce livre et tu restes effectivement sibylline. J'ai la trilogie de la Lune dans ma PAL déjà, faudrait que je m'y mette.

    RépondreSupprimer