vendredi 7 mars 2014

Addict, Jeanne Ryan

Résumé :

Un jeu sans règle ni pitié. Qu'êtes-vous prêt à perdre pour gagner ?
ADDICT est un jeu qui diffuse sur Internet des défis filmés en direct. Vee, 17 ans, ne sait pas si elle aura le cran d'y participer. Mais les organisateurs connaissent ses désirs les plus secrets et finissent par la convaincre avec des cadeaux qu'elle ne peut refuser et un partenaire irrésistible... Dès qu'elle fait équipe avec le beau Ian, Vee ne peut qu'accepter le défi suivant, puis un autre, et encore un autre... D'autant que l'engouement des milliers d'Observateurs en ligne la pousse à dépasser ses limites et ses peurs.
Bientôt, le jeu prend un tournant plus que malsain : dangereux. Mais comment décrocher quand on est devenue complètement addict ?


Avis :

Addict est un jeu très populaire qui consiste à se filmer en relevant des défis imposés par les organisateurs. Plus les participants avancent dans le jeu, plus les défis sont compliqués. Le but est de repousser ses limites et de voir jusqu’où vous seriez prêt à aller pour obtenir un cadeau désiré. Vee, une jeune fille banale qui veut sortir de l’ombre, va entrer dans le jeu en se versant une carafe d’eau sur la tête dans un restaurant (waouh, trop rebelle la fille), elle devra ensuite chanter à tue-tête dans un autre (ohlala quelle mise en danger !) et puis ensuite encore autre chose que j’ai oublié mais qui ne casse pas trois pattes à un canard. Alors, je vous le donne en mille, les organisateurs du jeu ne sont pas très nets, mais qui, quand, comment, pourquoi, il va falloir repasser pour avoir toutes les explications. En vérité, je me suis profondément ennuyée devant ces défis puérils et la morale à peine voilée de l’histoire (faire tout et n’importe quoi, sans penser aux conséquences, c’est pas bien et ça peut être dangereux) m’a gonflée tant c’est démago et peu subtil. La seule chose vraiment intéressante dans Addict, c’est le prologue qui vend du rêve en laissant deviner la traque d’une participante. Mais, hélas, on ne reviendra jamais dessus, elle a dû mourir dans son coin, ou être rentrée chez papa-maman, son destin nous restera inconnu (du coup, quelle est l’utilité de ce prologue ?!). Le sujet aurait pu être intéressant, mais traité à la va-vite comme il l’est, je vous conseille de passer votre chemin et de rester sur des valeurs sûres comme Hunger Games et autres.



4 commentaires:

  1. Rhooo j'avais oublié le prologue, mais tuas raison, ça m'avait bien ferrée !! Puis BAM rien derrière... Je partage 100 % ton billet, j'ai trouvé ça médiocre alors que l'idée me plaisait beaucoup. Les défis sexuels étaient bien nazes aussi si je me souviens bien...
    Et j'ai vu dans le programme Black Moon qu'ils vont aussi en sortir un de ce genre-là "Panic"... peut-être que ce sera mieux traité...
    Des bisous
    Cajou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce prologue est la plus grosse arnaque jamais lue !

      Supprimer
  2. Ah pareil, je l'avais trouvé mauvais, mauvais, mauvais, une horreur. Je pense même avoir été un peu plus méchante que toi dans ma chronique.
    Et j'avais aussi oublié cette traque qui devient un courant d'air par après ... ^^
    Une grosse arnaque, comme tu le dis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pensais que ce serait pas mal vu que ça va être adapté en série ou film :p

      Supprimer