jeudi 6 mars 2014

Les enquêtes boréales d’Irene Huss, Helene Tursten

Résumé :

La manchette du Göteborgs-Posten est claire : "Le corps de la victime d’un meurtre a été retrouvé démembré près d’un lieu de baignade". Le tatouage de la victime conduit l’enquête jusqu’au Danemark, où un crime similaire a été commis des années plus tôt. Jacob Schyttelius est retrouvé sans vie à son domicile. Dans leur appartement, ses parents sont découverts morts dans leur lit, une balle entre les yeux. Les écrans des ordinateurs sont recouverts de pentagrammes tracés avec leur sang. Un seul membre de la famille est encore en vie : Rebecka, une brillante informaticienne londonienne, mais frappée de mutisme. Quelle que soit l’enquête, l’inspecteur Irene Huss est passée maître pour jongler entre l’horreur où la plonge son métier et les sphères de sa vie privée. Quoique.


Avis :

Les enquêtes boréales regroupe, au sein du même livre, deux romans mettant en scène l’inspecteur Irène Huss : Un torse dans les rochers et Le diable de verre.
Le premier commence par la découverte d’un corps portant un mystérieux tatouage. L’inspecteur Irene Huss, chargée de l’enquête, va rapidement se trouver confrontée à d’autres cadavres, tous horriblement mutilés.
Le second met en scène un pasteur et sa femme retrouvés morts, avec le dessin d’un pentagramme sur leur ordinateur. Le satanisme a-t-il un rapport avec le double meurtre, et si oui pourquoi ? C’est ce que la policière va tenter de découvrir.

Les thrillers d’Helene Tursten sont bien menés, très visuels et un peu gores. Mais ce côté est tempéré par la personnalité de l’inspecteur qui a une « vraie vie » à côté de son enquête, ce qui change un peu des flics obsessionnels ne vivant que pour leur métier. Cette normalité est un souffle d’air frais au milieu des enquêtes macabres de l’inspecteur.
L’auteur sait mener ses intrigues et ménager le suspense, son écriture nerveuse met en valeur la dynamique du scénario et donne envie d’enchaîner les pages sans s’arrêter.

Si vous êtes amateurs de thrillers, ne passez pas à côté de cet auteur suédois et découvrez les premières enquêtes de son inspectrice fétiche, Irene Huss, dans ses Enquêtes boréales.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire