jeudi 10 avril 2014

Une héroïne américaine, Bénédicte Jourgeaud

Résumé :

Detroit, États-Unis, 1950. Brownie Wise, une femme au foyer américaine, change le quotidien des femmes en faisant prospérer les produits de la gamme Tupperware d’un certain Earl Tupper. Un demi-siècle plus tard, Amelia Earhart, une jeune étudiante française exilée outre-Atlantique, bouscule le microcosme universitaire par sa liberté d’esprit.
Brownie et Amelia, deux femmes extraordinaires, à deux époques différentes, que le destin va finir par réunir. Sauront-elles, ensemble, bouleverser le monde chacune à sa façon sans sacrifier leur vie de femmes ?


Avis :

Dans les années cinquante, Brownie Wise, obligée de trouver un emploi après son divorce, se lance dans la vente directe. Après une première expérience chez Stanhome, c’est Earl Tupper qui va lui apporter une réussite professionnelle fulgurante. Mais est-il bon de réussir, à cette époque, quand on est une femme ?
De nos jours, Amelia Earhart, française d’origine canadienne, brillante universitaire spécialisée en mythologie, traverse l’Atlantique pour échapper à sa famille et ses questions. Intelligente, talentueuse, avec des idées originales et en avance sur son temps, la jeune femme va s’ouvrir au métier de journaliste. À travers l’un de ses projets d’article, elle va s’intéresser à Brownie Wise et son rôle dans le succès de la marque Tupperware. C’est ainsi que les destins des deux femmes se rencontrent…

À la base, je n’étais pas franchement emballée à l’idée de connaître les dessous de la maison Tupperware. Pourtant, au fil de ma lecture, c’est cette partie qui m’a davantage plu. Le début est un peu laborieux, alternant entre les chapitres sur Brownie et ceux sur Amelia, sans que le lecteur voit la relation entre les deux. Et puis, l’histoire démarre vraiment quand Brownie prend son destin en main et qu’Amelia s’ouvre un peu à autrui. La façon de traiter la vie de Brownie à travers les recherches d’Amelia est agréable et bien trouvée pour rapprocher les deux femmes. Le destin de la jeune américaine de Detroit est intéressant et émouvant, j’ai aimé en apprendre davantage sur cette période et l’ascension de la fameuse marque. L’auteur réussit même à dérouler l’histoire en ménageant le suspense dû aux rebondissements survenus dans la vie de Brownie, renforçant l’intérêt du lecteur. Une héroïne américaine est une histoire de femmes prenante et émouvante, parfois révoltante, qui lève de voile sur les injustices que subissent les femmes trop brillantes, hier comme, hélas, aujourd’hui.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire