lundi 21 juillet 2014

Près de toi, J. A. Redmerski

Résumé :

Camryn n'a jamais été aussi heureuse. Cinq mois après avoir rencontré Andrew à bord d'un car, la voilà fiancée. Alors qu'ils s'apprêtent à couler ensemble des jours heureux, une tragédie les frappe. Andrew tente d'avancer, mais sa compagne est accablée par une tristesse dont elle tente de venir à bout en se faisant du mal. Le jeune homme est prêt à tout pour l'aider et pour lui prouver que leur amour peut surmonter les pires afflictions. Il rêve d'emmener Camryn en voyage pour lui redonner espoir. Parviendra-t-il à la convaincre de l'accompagner ?


Avis :

Dans Loin de tout, Camryn et Andrew avaient terminé leur road trip par l’annonce de la future maternité de la jeune femme. Nous les retrouvons sédentarisés dans Près de toi, attendant la venue du futur bébé. Mais, si la vie ne les a déjà pas épargnés jusqu’ici, le destin s’acharne sur le jeune couple. Plongés dans un profond désarroi, leur seul moyen de remonter la pente est de repartir sur les routes.

Après la naissance d’une rencontre et la découverte de deux âmes sœurs, J.A. Redmerski propose ici le récit de l’épanouissement d’une relation dans la dure réalité de la vie à deux, une fois la magie des premiers mois est passée. Alors, forcément, il y a moins de magie, justement, dans cet opus. Le charme des débuts est derrière Camryn et Andrew, mais les problèmes sont toujours là. Et, encore une fois, c’est le jeune homme qui va sauver sa compagne en lui offrant une escapade leur permettant de faire le point. Ici, les problèmes de maladie et de deuil sont abordés, mais aussi la philosophie de couple de nos deux tourtereaux qui ne veulent pas se couler dans le moule. Alors, oui, c’est une vision charmante, positive et idéalisée de la vie, mais pas vraiment réaliste pour le commun des mortels (tout le monde n’a pas touché un héritage offrant une certaine aisance financière et une oisiveté choisie le moment venu). Et puis, à force de vouloir être anti conventionnel, le couple tombe un peu dans le cliché : n’est-ce pas justement très prévisible et banal de ne pas vouloir tomber dans la routine puisqu’au final en choisissant une autre voie on tombe dans une autre routine, certes, mais une routine quand même. Bref, Près de toi ne m’a pas déplu, mais on est loin du coup de cœur qu’avait été le premier tome. La lecture reste cependant agréable, au moins pour avoir le fin mot de l’histoire et prendre des nouvelles de ce couple qui m’a tant fait vibrer.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire