jeudi 14 août 2014

Une fille vraiment bien, Kerry Cohen Hoffman

Résumé :

Depuis la mort de son frère aîné, Lindsey, 15 ans, se met en quatre pour satisfaire son entourage. Elève modèle, fille serviable et amie compréhensive : tout le monde peut compter sur la gentille Lindsey. Pourtant, la gentille Lindsey aimerait parfois envoyer tout balader : ses parents, qui font comme si son frère n'avait jamais existé ; sa meilleure amie et la jalousie dont celle-ci fait preuve quand le nouveau du lycée s'intéresse à elle ; ses obligations d'ambassadrice des classes de seconde... Et bientôt, la gentille Lindsey commence à voler. Très vite, elle ne peut plus s'en empêcher.


Avis :

Lindsey est l’ado idéale, celle dont tous les parents rêvent. Intelligente, gentille, mature et serviable, elle s’occupe de son père depuis le décès de son frère et le départ de sa mère. Cette jeune fille modèle, sur qui tout le monde sait pouvoir compter, va pourtant passer du côté obscur, d’abord en volant un billet dans le portefeuille de son père. Rapidement, sa cleptomanie devient irrépressible, la jeune fille craque sous le poids des responsabilités que tout le monde lui fait porter et de la pression.


Une fille vraiment bien dépeint avec intelligence le portrait d’une adolescente, en apparence parfaite, qui part à la dérive. Obligée de grandir trop vite et d’endosser des responsabilités qui ne sont pas de son âge, Lindsey trouve une échappatoire dans le vol qui, finalement, est un moyen d’attirer de l’attention sur elle, une vraie bouteille à la mer en quelque sorte. Sa rencontre avec Kyle, nouveau au lycée et bad boy de son état, va déclencher chez la jeune fille une sorte de prise en compte de sa situation, de son absence de liberté et de son besoin de retrouver l’insouciance de l’adolescence dont elle est privée. Si le procédé qu’elle utilise n’est pas vraiment le meilleur, il aboutira néanmoins à sa libération. Sans porter de jugement, l’auteur brosse un portrait réaliste de la fragilité de l’adolescence et de l’équilibre instable entre la maturité et l’inconséquence propre à cet âge. À recommander aux ados et leurs parents.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire