jeudi 11 septembre 2014

Alcatraz T3 - Alcatraz contre les traîtres de Nalhalla, Brandon Sanderson

Résumé :

Alcatraz est un type super, génial même. En tout cas, c’est ce que tout le monde lui répète depuis qu’il est arrivé à Nalhalla, la grande cité des Royaumes Libres. Mais peut-il faire confiance à ses hordes d’admirateurs ? Surtout que Nalhalla grouille d’infâmes bibliothécaires dont le but serait de sceller la paix entre les camps ennemis. Sont-ils sincères ou s’agit-il un double jeu ? Alcatraz a du pain sur la planche, d’autant que son père l’ignore toujours, que Bastille n’est plus que l’ombre d’elle-même et que son cousin Folsom (dont le talent est de danser comme un pied) est suivi de près par une soi-disant ex-bibliothécaire… Une action au rythme soutenu ainsi qu’un dénouement malin et inattendu vous attendent dans ce troisième tome des aventures d’Alcatraz.


Avis :

Alcatraz rentre enfin à Nalhalla et apprend que des bibliothécaires, dont sa mère, y sont pour signer un traité de paix (sous certaines conditions, bien entendu). Dans le même temps, il va devoir faire face à des admirateurs aux intentions troubles et aux tourments amoureux de son cousin.


Dans ce troisième opus, on retrouve les mêmes ingrédients qui sont la marque de fabrique de la série : l’humour, l’absurde et une galerie de personnages loufoques mais attachants. Je suis en revanche moins convaincue, justement à cause de ce côté complètement barge qui a fini par m’agacer. L’univers est sympa, mais trop de loufoque tue le loufoque. Mais, comme je suis consciencieuse, j’ai mis les trois premiers tomes entre les mains de mon lecteur junior, Nimbus, pour avoir son avis. Résultat, il adore, n’est absolument pas lassé par cet aspect déjanté, au contraire, c’est même ce qu’il plébiscite. Je n’ai peut-être pas suffisamment gardé mon âme d’enfant pour apprécier…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire