jeudi 11 septembre 2014

Friday Harbor T3 - Le phare des sortilèges, Lisa Kleypas


Résumé :

Quand Jason Black, le génial concepteur de jeux vidéo, a annoncé son arrivée à Friday Harbor, Justine savait déjà que son auberge allait accueillir un personnage insolite, réputé pour ses bizarreries. Et en effet ! Végétarien, féru de bouddhisme, d'une discrétion extrême, Black ne ressemble pas au millionnaire type. Et surtout, Justine devine en lui une facette cachée, sulfureuse, qui la fascine d'emblée. Se pourrait-il qu'avec cet homme énigmatique elle ait enfin trouvé l'âme sœur ? Mais alors, il faudrait rompre le sortilège qui, depuis sa naissance, lui interdit toute prétention à l'amour et au bonheur.


Avis :

Dernier tome de la saga Friday Harbor, Le phare des sortilèges est aussi celui qui m’a le moins plu. On y retrouve Justine, la cousine de Zoë et propriétaire de l’auberge, qui attend Jason Black, le magnat du jeu vidéo, venu passer des « vacances » dans son établissement. Entre les deux, le courant passe tout de suite, d’abord très électrique, certes, mais rapidement leur romance se noue.

Dans cet opus, Lisa Kleypas met le paquet sur la magie qui avait été évoquée dans les précédents romans de la série. Justine est une sorcière née qui a tourné le dos à son coven, raison pour laquelle les relations entre sa mère et elle sont pour le moins tendues. La jeune femme va justement faire une découverte qui va la pousser à se recentrer sur son don. Du coup, la romance passe au second plan, et l’aspect fantastique passe sur le devant de la scène. La romance est bien trop vite bouclée, ce qui m’a à la fois surprise de la part de l’auteur, qui ne nous a pas habitués à céder ainsi à la facilité, et déçue. Si la magie est plus présente, le charme et l’émotion ne font que passer, alors que c’est ce que je recherche quand j’ouvre un roman de Lisa Kleypas. L’intrigue est cependant enlevée et agréable à suivre, on passe un bon moment, mais c’est dommage, à mon avis, que la saga s’achève par ce tome.


6 commentaires: