mercredi 10 septembre 2014

Hemlock T2 - Les arcanes de Thornhill, Kathleen Peacock

Résumé :

Depuis l'apparition du syndrome du lycanthrope, la petite ville de Hemlock vit dans la peur et la suspicion.
Après avoir élucidé le meurtre d'Amy, sa meilleure amie, Mac pensait tourner la page. Mais rien n'a changé ; et Kyle, son petit ami affecté par la maladie, a préféré quitter la ville pour ne pas risquer de lui faire du mal. Refusant de perdre celui qu'elle aime, Mac part à sa recherche. Mais leurs retrouvailles sont gâchées par l'intervention des Trackers.
Enfermés à Thornhill, un camp où Ton prétend réhabiliter les jeunes loups-garous, Amv et Kyle n'ont plus qu'un but : fuir. Cat derrière les murs et les barbelés, la réalité surpasse les pires rumeurs...


Avis :

Dans le premier tome, nous découvrions la petite ville d’Hemlock en proie à une vague de meurtres dont le coupable tout désigné était forcément un loup-garou. Une fois le véritable assassin arrêté, la jeune Amy aspirait à reprendre le cours paisible de sa vie. C’était sans compter sur le départ de son petit ami Kyle, atteint du Syndrome Lycanthrope, qui a préféré fuir la ville. La jeune fille va se lancer à sa poursuite jusqu’à Thornhill, une espèce de centre de rééducation pour les métamorphes. La réalité est un poil (ah ah ah) différente.

Autant j’avais beaucoup aimé le précédent opus, autant j’ai eu un mal fou à entrer dans l’histoire avec celui-ci. Il faut dire que les choses mettent un bon bout de temps à se mettre en place, alors que j’attendais avec impatience d’être à Thornhill. Une fois que l’action se situe là-bas, l’intérêt est revenu et je n’ai pas boudé mon plaisir. Le résumé laisse présager une dure réalité sur le camp, c’est peu de le dire. En ce sens, le roman est plus sombre que le précédent. Côté personnages, si Amy et Kyle occupent le devant de la scène, Jason est très effacé et ce point m’a gênée, même si, du coup, le problème du triangle amoureux n’en était plus un. Mais j’ai trouvé dommage que le jeune homme passe de second rôle à figurant. Malgré tout, Les arcanes de Thornhill se lit rapidement, on passe un bon moment, mais il est moins agréable que le premier tome.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire