mercredi 29 octobre 2014

Les sorcières de North Hamton T3 - Les vents de Salem, Melissa de la Cruz

Résumé :

La sorcière Freya Beauchamp est coincée en 1692, à Salem qui plus est, à trois cents ans de sa mère Joanna et de sa sœur Ingrid. Si on la surprend en train de pratiquer la magie, elle sera forcée de revivre les célèbres procès des sorcières et, cette fois, même son immortalité ne pourra pas la sauver.
Pendant ce temps, la North Hampton moderne est confrontée à d’autres problèmes. Joanna et Norm s’unissent pour sauver leur fille et consultent l’Oracle en quête d’une solution peut-être désespérée. Freddie, qui goûte aux joies du mariage pour le meilleur et pour le pire, se lance avec ses alliés pixies à la recherche d’un totem disparu censé les aider à ouvrir un passage dans le temps afin de ramener Freya au XXIe siècle. Quant à Ingrid, elle renoue avec un amour de jeunesse et se met à douter de sa relation avec l’inspecteur Matt Noble…
Entre présent et passé, la famille Beauchamp parviendra-t-elle à se réunir et, enfin, à trouver la paix ?


Avis :

Freya s’est retrouvée coincée dans le passé, sans aucun souvenir de ses vies passées, à Salem, dans la période la plus sombre de la ville. Pendant ce temps-là, sa famille essaye de la faire revenir à notre époque, même si chacun de ses membres est en proie à ses propres problèmes.

Ce dernier tome oscille entre passé et présent avec le point de vue de Freya et des autres membres de la famille Beauchamp. Si, au départ, Freya avait le don de me hérisser de par sa désinvolture, je l’ai largement préférée dans cet opus qui la voit plus mûre et réfléchie. Les autres membres de la famille restent égaux à eux-mêmes, mis à part Ingrid dont je n’ai pas compris certains agissements. Les questions soulevées dans les deux tomes précédents trouvent ici leurs réponses, l’auteur prenant soin d’offrir une vraie fin à ses lecteurs. En parlant de la fin, je ne suis pas sûre qu’elle m’ait complètement plu, mais je l’ai trouvée raccord avec l’ensemble de la série, donc je suis satisfaite dans l’ensemble. Après un deuxième tome plus faible, Les vents de Salem termine en beauté cette série que je vous recommande.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire