mercredi 22 octobre 2014

Philtres et potions magiques des sorcières, Katherine Quenot

Résumé :

Les sorcières, bien avant leur persécution, étaient à la fois des guérisseuses, des enchanteresses, mais aussi de terribles lanceuses de mauvais sorts. Après des années de recherches et de documentation sur des textes anciens et authentiques, Katherine Quénot a recensé un savoir oublié de tous : leurs recettes secrètes.


Avis :

Avant, j’étais une sorcière autodidacte dont les sorts et potions avaient une efficacité contestable. Mais ça, c’était avant. Aujourd’hui, grâce à Philtres et potions magiques des sorcières, je fais enfin la différence entre un faitout et une marmite, j’ai compris l’importance des cycles de la lune en sorcellerie et je dispose d’une batterie de recettes inratables.

Dans un beau livre aux allures de grimoire joliment illustré, Katherine Quénot s’adresse à toutes les sorcières, de la débutante à la plus expérimentée, et revient sur les bases de leur activité, avant d’entrer dans le vif du sujet. Le livre s’articule en cinq grandes parties autour des thèmes chers à tous : l’amour, la réussite professionnelle, la chance et l’argent, le succès en société et le traditionnel vengeance et défense. Faciles à réaliser, même pour les sorcières à double main gauche, les recettes sont rapides à mettre en œuvre, avec des ingrédients assez communs que vous trouverez sans souci (ou presque) (ok, la tête de vipère c’est plus compliqué que les grains de riz, mais vous êtes une sorcière que Diable, un peu de cran !).

Pour ma part je veux commencer ma nouvelle carrière en tentant la potion de chance qui me permettra de gagner au loto. D’ailleurs, je retourne dans mon jardin y chercher le trèfle à quatre feuilles dont j’ai besoin pour ma recette !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire