mardi 11 novembre 2014

We were Liars, E. Lockhart

Résumé :

A beautiful and distinguished family.
A private island.
A brilliant, damaged girl; a passionate, political boy.
A group of four friends—the Liars—whose friendship turns destructive.
A revolution. An accident. A secret.
Lies upon lies.
True love.
The truth.


Avis :

Être un Sinclair, c’est être beau, riche, sourire en toutes circonstances et surtout sauver les apparences, quelle que soit la situation. La tribu se réunit tous les étés sur l’île familiale, c’est ainsi que se noue l’amitié entre les petits-enfants du patriarche. Cadence, Mirren, Johnny et Gat (la pièce rapportée) sont inséparables le temps des vacances, mais ne se voient pas ni ne communiquent en dehors de cette période d’insouciance. Le temps passant, Cadence et Gat se rapprochent, jusqu’à l’été des 15 ans durant lequel un accident va se produire, changeant irrémédiablement leurs vies.


J’ai lu ce roman grâce à l’enthousiasme de Cécile qui a su me convaincre et je ne le regrette pas, ce temps passé avec la famille Sinclair m’a torturé les méninges et fait passer un très bon moment. Pas évident d’expliquer pourquoi, sinon je spoilerai allègrement, mais sachez que ce roman est en fait une énigme à résoudre et que l’auteur brouille les pistes, donne des indices (dont vous ne comprendrez l’importance qu’après coup, sinon c’est pas drôle) et manipule le lecteur. Toute fiérote que j’étais, j’ai pensé à plusieurs reprises avoir trouvé le pourquoi du comment, mais JAMAIS je ne m’attendais à ça. Je ne m’en suis d’ailleurs jamais approchée non plus (ma fierté est redescendue d’un cran au passage), je suis vraiment tombée des nues quand le rideau s’est levé et que la solution est donnée. Le roman est extrêmement bien construit (il y a peut-être quelques incohérences ou des choses qui m’ont fait tiquer pour cause de mauvaise traduction de ma part, je ne suis pas sûre), l’auteur a bien ficelé son énigme, c’est un plaisir de se laisser happer. Je vous recommande chaudement We were Liars si vous aimez les secrets de familles, les ambiances pleines de mystères et que vous aimez faire chauffer vos neurones.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire