vendredi 12 décembre 2014

Le club des menteurs T3 - Une séduisante espionne, Celeste Bradley

Résumé :

"Ne pas perdre de vue James Cunnington." Telle est la consigne du père de Philippa Atwater, capturé par les Français. Pourchassée par les sbires de Napoléon, Philippa profite d'une annonce pour se réfugier chez Cunnington. Déguisée en homme et rebaptisée Philip, elle devient le précepteur du garçon des rues dont il a fait son héritier. Très vite, elle se rend compte que James a des activités plutôt louches. C'est incontestablement un espion. Et il ne serait pas étranger à la disparition de son père. Comment le faire parler? En usant de cette féminité qu'elle dissimule si soigneusement...


Avis :

C’est James Cunnington qui est au centre d’Une séduisante espionne. Le frère de l’impétueuse Agatha, accusé de trahison dans le premier tome de la série, a beaucoup souffert à cause de sa maîtresse qui s’est servie de lui. Depuis, l’amour lui semble bien impossible et les femmes lui apparaissent comme source de potentiels ennuis. Quand Philip vient sonner à sa porte pour postuler au poste de précepteur offert par James, ce dernier est loin de se douter que sous les traits du jeune garçon malingre se cache en fait une superbe jeune femme.


Encore une fois, Celeste Bradley fait mouche et propose une romance enlevée, alliant sentiments, action et humour. On peut cependant lui reprocher une certaine redondance avec les tomes précédents dans la construction de l’intrigue, mais heureusement ses personnages arrivent à chaque fois à donner un intérêt nouveau à chaque histoire. Cette fois, le lecteur se demande quand James va enfin ouvrir les yeux et piaffe d’impatience, tandis que le jeune Robbie apporte beaucoup de fraîcheur à l’ensemble grâce à la spontanéité. Une séduisante espionne fera, à coup sûr, le bonheur des amatrices de romance historique dont il contient tous les ingrédients pour un cocktail gagnant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire