vendredi 20 février 2015

Nous succomber, Jasinda Wilder

Résumé :

Rejeté par Nell, Jason, la star de l’équipe de football du lycée, se rabat sur la timide et bégayante Becca. Celle-ci a du mal à  croire qu’elle va passer la soirée avec le garçon qui obsède ses pensées depuis toujours. Il est si populaire, et elle, si  transparente…
Aucun d’eux ne se doute encore qu’ils s’apprêtent à vivre une romance des plus torrides. Mais les années d’insouciance sont bientôt rattrapées par l’alcoolisme du père de Jason et la schizophrénie du frère de Becca.
Entre la fièvre des premiers émois charnels et les épreuves de la vie, leur passion résistera-t-elle ?


Avis :

Jason craque sur Nell (l’héroïne de Te succomber) depuis des années, mais quand il prend son courage à deux mains pour l’inviter à dîner, cette dernière se défile, en lui conseillant de s’intéresser à la douce Becca qui en pince pour lui depuis l’école primaire. Ce couple improbable va finalement bien fonctionner et traverser les années et les épreuves. Entre le décès de leur meilleur ami Kyle et le frère fragile de la jeune fille, seul leur amour leur permettra de tenir…

J’étais très enthousiaste après avoir achevé ma lecture, mais en réfléchissant à ce que j’allais bien pouvoir écrire dans cette chronique, je me rends compte que je n’ai finalement pas tant aimé ce roman que ça. Le couple formé par Becca et Jason est un peu trop parfait à mon goût et leur histoire n’a d’intérêt qu’à travers les histoires de leur entourage, puisque c’est ainsi qu’il démontre sa force. Nous succomber est aussi l’occasion d’en apprendre d’avantage sur le couple formé par Nell et Kyle, ainsi que sur la suite de l’histoire entre la jeune femme et Colton. La lecture est agréable, mais n’apporte hélas pas le petit frisson qui donne une touche de magie à une romance. Dommage.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire