mercredi 22 avril 2015

Le Pensionnat de Mlle Géraldine T2 - Corsets & complots, Gail Carriger

Résumé :

Certaines choses ne changent pas au pensionnat de Mlle Géraldine : Monique est toujours aussi pimbêche, les cours toujours aussi mortels et les vampires, les loups garous et les humains brûlent de s’entretuer. Cette deuxième année s’annonce donc bien remplie pour Sophronia : alors que son école volante se dirige vers Londres pour un mystérieux voyage scolaire, elle doit réussir ses examens, remplir son carnet de bal, perfectionner son art de l’espionnage et découvrir qui se cache derrière un dangereux complot visant à contrôler le fameux prototype susceptible de révolutionner le transport aérien surnaturel. Et voilà que les professeurs du pensionnat commettent l’impensable : ils laissent monter à bord rien moins que des garçons !
Mais Sophronia est douée dans sa partie et ne se laissera pas distraire de sa mission dans ce deuxième volet piquant et délicieusement écrit du Pensionnat de Mlle Géraldine.

Avis :

Retour au pensionnat de Mlle Géraldine où espionnage et usage du poignard se font avec flegme et bonnes manières. Maintenant bien intégrée à son nouveau foyer, Sophronia va poursuivre son apprentissage tout en devant survivre à de nouvelles épreuves : résister à l’envie d’égorger certaines de ses camarades et surmonter ses premiers émois. Mais, bien évidemment, l’intrigue ne s’arrête pas à ces préoccupations adolescentes, il lui faudra aussi, avec l’aide de ses amies, démonter un réseau d’espionnage industriel.

Le lecteur retrouve le background surnaturel steampunk de Gail Carriger pour de nouvelles aventures de Sophronia et ses amies. Maintenant que le contexte a été posé dans le premier tome, on entre directement dans le vif du sujet. La vie n’est pas de tout repos dans cet étrange pensionnat et, si Sophronia aime la partie non conventionnelle de son apprentissage, on ne peut pas vraiment dire la même chose du reste. Heureusement, l’action la rattrape et une nouvelle mission commence.

On redécouvre une héroïne attachante qui porte le roman à elle toute seule, car le schéma de l’intrigue est déjà vu. On reprend la même structure que dans le premier tome avec une résolution un peu trop facile, même s’il s’agit d’un roman jeunesse. On retrouve avec joie la patte de l’auteur dans la narration, malgré quelques passages un peu familiers qui semblent décalés par rapport au reste (la caution « jeune » ?) ainsi que certains personnages de la série principale que l’on croise ici. Corsets & complots est dans la même veine que le premier opus et ravira les fans.


4 commentaires:

  1. J'ai lu ce tome 2 directement après le premier pour voir si une fois le contexte posé, Gail Carriger allait "imposer" sa plume au récit : mais cela reste assez plat à mes yeux. Après, j'ai bien aimé le passage sur l'examen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci m'a convaincue que la série n'est pas pour moi.

      Supprimer
    2. Je reste curieuse quant à la série de Prudence :)

      Supprimer
    3. Oui je surveillerai les premiers avis avant de me lancer

      Supprimer