lundi 11 mai 2015

Qui est Mara Dyer ?, Michelle Hodkin

Résumé :

Mara Dyer est une jeune fille de 16 ans comme les autres, jusqu’au jour où elle s’éveille dans un hôpital, sans aucun souvenir de l’accident dans lequel ses trois meilleurs amis ont perdu la vie. Dévastée par le chagrin et un terrible sentiment de culpabilité, elle souffre terriblement de la perte de ses proches.
Pour pouvoir repartir à zéro, la famille de Mara part s’installer en Floride. Mais là encore, les nuits de la jeune fille restent agitées alors que des visions de l’accident hantent son esprit. Mara a l’impression de revoir ses amis décédés, et même de sentir la mort de certaines personnes. Mais que lui arrive-t-il ? Est-elle en train de devenir folle ?



Avis :

Seule survivante d’un terrible accident dans lequel elle a perdu trois amis, Mara Dyer souffre de stress post-traumatique. La jeune fille a des visions, entend des voix et son récent déménagement en Floride, pour commencer une nouvelle vie, ne change rien. L’ambiance familiale est tendue, son intégration dans son nouveau lycée difficile, Mara Dyer doit gérer tout cela en plus de son sentiment de culpabilité et des hallucinations dont elle est victime.


Voilà un livre qui déstabilise le lecteur, et c’est bon ! On ne sait pas trop à quoi s’attendre, où l’auteur veut en venir, alors on élabore des théories. Mara est-elle folle, a-t-elle rêvé l’accident, s’en est-elle seulement sortie ? J’ai envisagé pas mal d’hypothèses sans vraiment être sûre de mon coup. Et ce sont ces interrogations permanentes, cette absence de certitudes qui fait tout l’intérêt du roman. D’ailleurs, j’étais un peu contrariée quand on survient le fin mot de l’histoire, j’aurais bien aimé continuer à chercher ! Michelle Hodkin réussit à maintenir une tension permanente et à tisser en même temps des liens entre le lecteur et Mara, l’impliquant ainsi davantage dans le roman. L’écriture est fluide, les évènements s’enchaînent et la fin ouvre nombre de possibilités pour la suite, j’espère qu’elle sera aussi réussie.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire