vendredi 29 mai 2015

Shadowman, Cody McFayden

Résumé :

Traumatisée depuis l'assassinat de sa fille et de son mari sous ses yeux, Smoky Barrett a quitté son poste d'agent spécial du FBI spécialisée dans la chasse aux tueurs en série. Elle va pourtant devoir reprendre du service plus vite que prévu. Un tueur dément a sauvagement torturé sa dernière victime, laissant sa fillette vivante attachée à son cadavre. La vidéo qu'il a envoyée à Smoky et son équipe est un défi : l'arrêter ou voir d'autres crimes aussi atroces être commis. Guidée par sa soif de justice, Smoky va mener l'enquête. Pour les victimes, elle va affronter ses plus grandes peurs et un tueur aussi machiavélique que dangereux...



Avis :

Agent du FBI, Smoky Barrett a perdu beaucoup en enquêtant sur sa dernière affaire. Son mari et sa fille sont morts, elle est défigurée et en miettes à l’intérieur. Six mois après les faits, la jeune femme ne sait pas si elle veut reprendre du service ou en finir. Mais un meurtrier ne lui laissera pas le choix, lui dédiant le meurtre de sa meilleure amie, et Smoky ne pourra que se lancer et commencer la traque.

Du bon et du moins bon dans ce thriller, mais au final un très bon moment de lecture. Du bon parce que L’agent Barrett et son équipe sont très intéressants et l’affaire sur laquelle ils enquêtent très prenante. Le tueur est retors et complètement obsédé par Barrett, les meurtres regorgent d’imagination dans la cruauté, on retrouve les ingrédients qui font le succès de ce genre de romans.
Du moins bon car l’auteur veut absolument prouver, à grands renfort d’introspections, qu’il a fouillé la psychologie de son personnage principal, mais le procédé s’avère parfois lourd et casse le rythme du roman. Autre point négatif, on devine aisément le coupable, avant les cent premières pages le lecteur attentif aura trouvé son identité. Heureusement que l’enquête est bien faite et que le roman ne repose pas uniquement sur l’identité du meurtrier, sinon la mayonnaise n’aurait pas pris.


Shadowman est un thriller honnête, pas parfait, qui nécessiterait pas mal d’améliorations, mais les bases sont là et la lecture est agréable, on passe un bon moment et c’est le principal.

2 commentaires:

  1. C'est un roman qui me tentait depuis pas mal de temps mais ça ne me donne plus trop envie du coup. Un thriller où l'on devine le coupable au bout de 100 pages alors qu'il en fait plus de 500, c'est pas top top. A voir si j'ai l'occasion de le lire ! Merci pour cet avis :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou alors j'au eu un coup de bol pour trouver le coupable ;)

      Supprimer