jeudi 25 juin 2015

Qu'il est bon d'être mauvais, L'Odieux Connard

Résumé :

"Qu'il est bon d'être mauvais". C'est le credo de l'Odieux Connard dont le blog compte déjà près de 4 millions de lecteurs. Dans cet ouvrage, il persiste à signer des spoilers de films, tels Twilight en deux minutes, mais il s'interroge aussi sur des questions beaucoup plus pratiques : Comment parler le jeune ? Comment survivre au monde hostile d'une grande surface ? Faut-il coucher le premier soir ? Ce livre est composé aux deux tiers de textes totalement inédits et d'articles cultes du blog, comme l'art mystérieux du selfie ou la page Facebook d'Hitler.


Avis :


Pour ceux qui ne connaissent pas, Odieux Connard est un blogueur connu pour ses avis au vitriol, un peu l’Enjoyphoenix des cyniques misanthropes à humour noir quoi (s’il lit le comparatif je pense qu’il ira se laver les yeux les yeux à la Javel, mais bon, faut bien expliquer hein, ce n’est pas ma faute). Autant dire que je suis fan, sa critique du film 50 nuances m’a tellement fait glousser comme une dinde hystérique que ma famille m’a reniée, mais passons, je ne lui en tiens pas rigueur. Bref, Odieux Connard en livre, j’étais curieuse de voir ce que ça donne. Eh bien c’est sympa, moins caustique et drôle que sur le net, mais le livre est un honnête échantillonnage de que ce l’homme sait faire. Condensés de critiques, fausses pages Facebook et conseils divers et variés, l’auteur à la verve qui fait mouche propose un peu de tout ce qu’il sait faire en version édulcorée. Pas de gloussements inélégants au programme pour moi, mais beaucoup de sourires, j’ai même pouffé quelque fois, ce n’est pas si mal. Le livre est divertissant et l’esprit du personnage est là, c’est un premier pas pour faire adhérer et convertir un public qui ne le connaît pas. Mais je vais de ce pas me relire son avis sur 50 nuances, parce que quand même, il est meilleur sur son blog.


7 commentaires:

  1. Je ne connais pas Odieux Connard, mais ça aurait vraiment été super sympa de mettre le lien vers son avis sur 50 nuances, moi aussi j'ai envie de rigoler !! (Et y'a personne pour m'écouter aujourd'hui, ça tombe bien...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vœux exaucé, lien ajouté, suffit de cliquer sur "50 nuances" ;)

      Supprimer
  2. son article sur 50 nuances, oh my, excellent et je l'en remercie de s'être déplacé pour pouvoir écrire une telle critique lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un vrai bonheur ce billet <3

      Supprimer
    2. ça a fait ma journée quand je l'ai lu lol

      Supprimer
    3. Ma famille m'a regardée comme si j'étais folle, mais c'était trop drôle !

      Supprimer
    4. tu m'étonnes mais lire de telle chose de temps en temps ça fait du bien !

      Supprimer