lundi 20 juillet 2015

Le plus bel endroit du monde est ici, Fransesc Miralles

Résumé :

Iris a 36 ans et des idées noires plein la tête : ses parents viennent de disparaître dans un tragique accident et, en une seconde, toute sa vie a basculé. Par un après-midi froid et gris, elle songe même à en finir. Son regard se pose alors sur la devanture d'un café auquel elle n'avait jamais prêté attention auparavant. Son nom étrange, Le plus bel endroit du monde est ici, éveille sa curiosité. L'intérieur est plus intrigant encore, comme sorti d'un rêve. Tout y semble magique, à commencer par Luca, bel Italien porteur d'une promesse : le bonheur.



Avis :

La vie d’Iris n’avait déjà rien de folichon, mais elle atteint le fond après le décès de ses parents. Alors qu’elle voulait en finir, un évènement attire son attention et la détourne de son funeste projet pour la mener dans un café qui va changer sa vie.

Un titre qui me parlait, une jolie couverture et la promesse d’un café qui soigne les âmes, avec tout ça j’ai foncé tête baissée dans ce roman. Finalement j’en ressors assez perplexe. Ce n’est pas que je n’ai pas aimé, enfin si, mais je ne suis pas sûre d’avoir bien saisi l’utilité d’un tel roman. L’histoire est tirée par les cheveux, le pourquoi du comment ne m’a guère convaincue, l’écriture est lénifiante et je n’ai absolument pas adhéré à la morale pseudo-philosophique de l’ensemble. Heureusement que le roman est très court, parce que j’ai malgré tout eu du mal à aller au bout. Je crois que cet auteur et moi ne sommes pas faits pour nous trouver.




2 commentaires:

  1. Moi aussi je suis plutôt attirée par la couverture, mais après avoir lu ton avis je vais rester sur mes gardes avec ce bouquin =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le début ça va, mais au fur et à mesure ça devient très... spécial...

      Supprimer