mercredi 15 juillet 2015

Wayward Pines T3 - The Last Town, Blake Crouch

Résumé :

Welcome to Wayward Pines, the last town.
Secret Service agent Ethan Burke arrived in Wayward Pines, Idaho, three weeks ago. In this town, people are told who to marry, where to live, where to work. Their children are taught that David Pilcher, the town’s creator, is god. No one is allowed to leave; even asking questions can get you killed.
But Ethan has discovered the astonishing secret of what lies beyond the electrified fence that surrounds Wayward Pines and protects it from the terrifying world beyond. It is a secret that has the entire population completely under the control of a madman and his army of followers, a secret that is about to come storming through the fence to wipe out this last, fragile remnant of humanity.


Avis :

///Attention, cette chronique contient des spoilers sur les tomes précédents \\\

À la fin de Wayward, Ethan Burke dévoilait la vérité aux habitants de Wayward Pines sur leur ville et la fin de l’humanité. En réponse, David Pilcher coupe l’électrification de la clôture qui protège la ville, laissant ainsi les Abbies libres d’y entrer. Ethan, Theresa, Kate et tous les habitants vont devoir se battre s’ils veulent survivre…


Dernier tome plutôt décevant au regard de ce que Blake Crouch avait proposé auparavant. The Last Town est un livre quelque peu répétitif et ennuyeux qui va décrire les réactions de chacun face au coup bas de Pilcher. Ceux qui ont peur, ceux qui baissent les bras, ceux qui luttent. Il faut attendre le dernier quart pour que les choses deviennent intéressantes, et l’auteur nous laisse encore une fois sur les fesses dans les toutes dernières pages. Cette conclusion de la trilogie aurait mérité d’être un peu plus nerveuse et enlevée pour être au niveau des tomes précédents. Il me manque beaucoup de choses cela dit, beaucoup de réponses resteront sans réponse, même si l’épilogue peut laisser penser à un roman de plus à venir. À suivre…


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire