vendredi 27 novembre 2015

Fables T1 - Légendes en exil, Bill Willingham

Résumé :

Les héros de contes de fées existent et vivent parmi nous !
Chassés de leurs royaumes par l'Adversaire, les Fables trouvent refuge dans notre monde et établissent leur communauté au cœur même de New York. Mais loin du conte de fées, la sœur de Blanche-Neige, Rose Rouge, est trouvée assassinée, et c’est à Bigby, shérif de Fableville et Grand Méchant Loup repenti, de résoudre l'affaire. Deux suspects se détachent : Barbe Bleue, ex-amant de la jeune victime et serial killer compulsif, et Jack, bon à rien débonnaire descendu de son haricot.



Avis :

Il était une fois des personnages de contes de fées contraints de vivre à New-York après que l’Adversaire les a chassés de leurs royaumes. Ils doivent bien entendu s’adapter, se faire discrets, et ceux qui ne le peuvent pas (animaux magiques, trolls et créatures diverses) sont parqués à la Ferme. Quand la jeune sœur de Blanche Neige est assassinée, le grand méchant loup mène l’enquête et toute la communauté des Fables est secouée…

Pour ceux qui connaissent la série Once Upon a Time, Fables en est un peu le précurseur irrévérencieux, pour vous donner une idée. Le lecteur découvre un monde magique qui évolue au sein du nôtre, un peu à la Harry Potter, avec des personnages de contes de fées qui n’ont plus grand-chose à voir avec l’idée édulcorée que nous nous faisions d’eux. Blanche Neige est froide et calculatrice, Belle vire à la garce, Jack est un peu crétin sur les bords et le grand méchant loup fait régner la justice. Beaucoup de décalage et de second degré dans cette BD dont le ton plaira, ou pas, mais ne laissera pas indifférent. Ce premier tome sert surtout d’introduction à l’univers des Fables. L’intrigue est un peu simple et vite expédiée, mais la découverte du background constitue à elle seule une histoire dans l’histoire. Les personnages sont intéressants, loin de ce que l’on pouvait imaginer, le contrepied pris ici m’a beaucoup plu. Le graphisme n’est, en revanche, pas vraiment ma tasse de thé, mais pas désagréable non plus, donc ça passe.

Le résultat est très prometteur, ce premier tome m’a vraiment donné envie de continuer la série, et je vous invite à vous y plonger aussi.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire