mardi 24 novembre 2015

Une braise sous la cendre T1, Sabaa Tahir

Résumé :

"Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l'école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t'écraserai." Autrefois l'Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l'empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d'écrire s'expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d'élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté... et sauver ceux qu'ils aiment.


Avis :

D’un côté les Érudits, dont fait partie Laia, écrasés des années auparavant et opprimés depuis. De l’autre, les Martiaux, dont est issu Elias, les soldats qui ont pris le pas sur la première caste. Violents et sans pitié, ils répriment toute idée de rébellion grâce à leurs guerriers d’élite, les Masks, formés à Blackcliff. Laia va rejoindre la résistance après l’assassinat de ses grands-parents et l’arrestation de son frère, tandis qu’Elias arrive au terme de sa formation et supporte de moins en moins sa condition et l’avenir qui lui est promis. Ils vont tous les deux se retrouver à Blackcliff, dans un contexte qui va faire bouger les lignes…

Très bon roman qu’Une braise sous la cendre ! La narration alterne entre les deux personnages principaux pour mieux les comprendre, ainsi que les enjeux des deux camps. Le roman est très violent, entre torture et punitions corporelles, Blackcliff n’est pas l’endroit rêvé où passer ses vacances. L’intrigue est menée tambour battant, pas le temps de s’ennuyer, la plume de l’auteur est immersive, le lecteur a envie de dévorer le roman et, en même temps, la fin arrive bien trop vite. Les personnages évoluent au fil des pages, parfois trop naïfs dans leur rapport à autrui, malgré le conditionnement dont ils ont été l’objet, mais très touchants et attachants. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, Hel en tête, ils sont travaillés et apportent chacun un angle de vue différent dans le roman, permettant ainsi au lecteur d’appréhender la globalité de la situation.

Ce premier tome est une vraie bonne surprise, je n’en attendais pas grand-chose et j’ai été complètement accro. Le deuxième tome sort en avril 2016 aux USA, l’attente va être longue pour le voir arriver chez nous.



2 commentaires:

  1. J'ai vraiment passé un bon moment avec ce roman, excepté un point qui m'a vraiment dérangée : l'espèce de côté Fantasy-magie-créature, je trouve que ça gâche le reste :/

    RépondreSupprimer