jeudi 17 décembre 2015

Le temps du twist, Joël Houssin

Résumé :

Zombi ou alcoolique, une balle dans la tête ou une cirrhose du foie. Voilà le triste avenir qui attend Antonin Hofa alors qu'il vient d'avoir 16 ans. C'est d'ailleurs le destin de tous les êtres humains depuis l'apparition du virus Zopf qui transforme en mort-vivant toute personne non gavée d'alcool. Son unique voie de sortie semble être celle déjà empruntée par son père : le suicide.
Mais le jour de son anniversaire, ses copains du Club des taudis humains et leur nouveau membre, un riche loup-garou accro à Led Zeppelin, lui offrent une splendide Buick Électre capable de voyager dans le temps.
Ils décident d'un commun accord de se lancer sur la route des seventies à la recherche de leurs idoles. À eux sexe, drogue et rock'n roll !


Avis :

Ce livre était mis en avant dans mon Gibert du XIIIème, j’ai vu « zombi » en quatrième de couverture, je suis forcément repartie avec. Eh bien, après lecture, c’est une publicité mensongère ! Le zombi n’est qu’un prétexte à l’imbibition alcoolique des personnages, le sujet est, sinon, rapidement expédié. Me voilà donc coincée avec une bande de jeunes alcoolos, dont un cyborg et un loup-garou, qui vont partir sur les traces de Led Zeppelin. 

Je vais faire très rapide, je me suis ennuyée avec ce livre. D’abord, j’ai dû digérer ma frustration quant à l’absence de zombis. Ensuite, il a fallu que je subisse le vocabulaire peu châtié et les préoccupations, qui ne volent pas plus haut que leur slip, d’une bande de jeunes dégénérés, défoncés à la picole. Enfin, je me suis choppée une migraine à essayer de retrouver mes petits au fil des voyages dans le temps et des paradoxes temporels créés. N’étant pas particulièrement nostalgiques des années soixante-dix, ni fan de Led Zeppelin, je n’ai pas pu trouver de consolation de ce côté-là. Je suis complètement passée à côté du roman, heureusement qu’il est court, parce qu’il m’a vraiment laissée de glace.



4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Bon ben on était deux à regarder tout ça de loin en pensant à lancer une lessive alors :P

      Supprimer
  2. Ça avait l'air bon! Et j'ai bien envie de noter quand même, juste pour voir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me diras si tu as aimé si tu le lis :)

      Supprimer