vendredi 29 janvier 2016

Did I Mention I Love You ? (DIMILY) T1, Estelle Maskame

Résumé :

Eden, 16 ans, va passer l’été dans la nouvelle famille de son père, à Santa Monica, en Californie. Il vient de refaire sa vie, ce qui signifie qu’Eden a trois nouveaux demi-frères. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent ... Mais Eden décèle en lui une grande fragilité, conséquence d'un lourd passé. Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est pourtant défendue : son demi-frère.



Avis :

Eden a seize ans, ses parents sont divorcés et la jeune fille n’a pas eu de nouvelles de son père depuis trois ans. Mais, ce dernier l’invite à passer l’été chez lui en Californie, où il a refait sa vie. Arrivée sur place, Eden fait la connaissance de sa belle-mère Ella et de ses trois fils. Tyler, l’aîné ne la laisse pas indifférente, mais le jeune homme est torturé, en proie à de lourdes addictions. La fragilité qu’elle sent en lui va pousser Eden dans ses bras.


Clichés, pas terriblement écrit mais tellement addictif, c’est ce que je me suis dit pendant cent pages. Mais après, force est de constater que le roman m’a gonflée, mais gonflée, exit l’envie d’en savoir plus, je n’en avais plus qu’une : en venir à bout ! DIMILY c’est l’histoire d’un amour impossible. Parce que Tyler a déjà une copine ? Non, ça les personnages s’en tamponnent, c’est parce que Tyler est le demi-frère d’Eden, donc c’est pas possible, inceste, toussa toussa… Sauf que l’un et l’autre n’ayant aucun parent en commun, ça ne tient pas, il n’y a rien qui interdise leur relation, leurs parents sont ensemble et c’est tout, pas de quoi fouetter un chat. Sauf que pour l’auteur, c’est là que le bât blesse. La drogue, l’alcool, tromper sa copine, pas de souci, mais on ne peut pas toucher à l’enfant du nouveau conjoint de l’un de ses parents, c’est maaaaaal ! Y’a que moi qui roule des yeux là ? Bref, le livre est une succession de clichés sur la jeunesse dorée californienne qui se défonce (mais ça c'est pas grave) et fait du shopping pendant les vacances. Et ça fait un peu pitié. Mais, le pompon sur la Garonne c’est la fin qui est un gros WTF, j’ai facepalmé et dû lire deux fois pour être sûre d’avoir bien compris. Ainsi je peux confirmer que c’est bien pourri. Alors, forcément, la suite se fera sans moi hein, je ne suis pas maso non plus.




6 commentaires:

  1. Jsuis trop triste il me faisait TELLEMENT envie mais tout le monde déteste x)
    Bon en même temps ça me fait ça d'économiser! ^^
    Et il FAUT que tu viennes me raconter la fin sur Fb maintenant xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben la fin est pour le moins inattendue :p

      Supprimer
  2. Je compatis. Tu n'as donc pas trouvé Tyler trop choupinou, lui est ses nombreuses distractions ? Parce qu'au fond, tout au fond de lui-même, c'est un type bien.

    RépondreSupprimer
  3. Bon et bien je venais le rentrer dans ma wishlist mais tu m'as vaccinée lol

    RépondreSupprimer