lundi 11 janvier 2016

Le Prince des Ténèbres T3 - Combustion spontanée, Janiene Frost

Résumé :

Leïla a beaucoup appris au cours de ses dernières années mais pas comment être un vampire ni comment être mariée au plus célèbre d'entre eux ! Se conformer à cela la place dans une situation précaire, oscillant entre la passion et le danger au moment même où le réel péril s'annonce... Vlad doit combattre un ennemi vieux de plusieurs siècles dont le pouvoir égal le sien. Et si Vlad n'a pas peur pour lui-même, il craint pour Leïla parce que son ennemi sait qu'elle est sa plus grande faiblesse. Alors que son désir de surprotéger Leïla la conduise à s'éloigner de lui, l'amour de Vlad pour sa jeune épouse n'est-il pas ce qui risque de les condamner tous les deux ?



Avis :

Maintenant que Leila est devenue vampire, elle veut aider Vlad à traquer son ennemi de toujours. Sauf que, pour cela, la jeune femme se met en danger, ce qui n’est pas du tout du goût de son mari surprotecteur.
Ce troisième tome de la série Le Prince des Ténèbres s’articule autour de deux problématiques : la recherche de Mihaly (pour des raisons séculaires et d’autres que vous découvrirez) et le fonctionnement du couple Leila / Vlad. La première est haletante, on ne s’ennuie pas, Vlad Tepes est vraiment le vampire inquiétant et puissant que l’on connaissait avant son passage furtif en mode chaton à longues dents à ses débuts avec Leila. Néanmoins, on voit ici comment sa relation avec sa femme le met en danger puisqu’elle est sa seule faiblesse. À côté de ça, il y a la relation de couple entre les deux vampires, relation qui paraît désuète à base de mâle dominant et de femme soumise. Enfin, qu’il voudrait soumise. Même si on sait que Vlad n’est pas un chamallow guimauve, ce manque de modernité dans sa manière d’envisager la place de sa femme au sein de son couple peut faire grincer des dents. Heureusement, dans la deuxième partie, Leila fait évoluer son homme, pardon, son vampire, et leur relation prend une tournure plus équilibrée, lassant le « moi Vlad, toi Leila » derrière eux.

Ce tome est un poil trop court, le dernier tiers est un peu rapide, mais il comporte tous les ingrédients requis pour passer un bon moment : de l’action, de l’humour, du danger, des rebondissements et de l’amour. Les fans ne seront absolument pas déçus.


2 commentaires:

  1. J'ai adoré le premier tome et je suis impatiente de lire la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le premier est, à mon humble avis, le meilleur ;)

      Supprimer