vendredi 5 février 2016

Jessica Jones - Alias T1, Brian Michael Bendis

Résumé :

Jessica Jones était une super-héroïne costumée mais ses pouvoirs plus qu’ordinaires ne lui ont jamais permis de trouver sa place au sein de l’univers Marvel. Sa carrière de justicière révolue, Jessica travaille désormais comme détective privé dans sa propre agence Alias Investigations. Mais sa vie se retrouve bouleversée lorsqu’elle découvre la véritable identité d’un célèbre héros...


Avis :

Dotée d’une force et d’une résistance hors-normes, Jessica Jones a été une super-héroïne il y a quelques années et elle a même travaillé avec les Avengers. Mais, elle a depuis remisé son costume et ouvert une agence de détective privé, où elle traite des enquêtes on ne peut plus banales comme les constats d’adultère et autres filatures.
Ce premier tome met en scène trois enquêtes de Jessica Jones, moins ordinaires que celles qu’elle mène habituellement.

Ayant beaucoup apprécié la série de Netflix, je me suis jetée sur le comics comme une sauterelle sur les récoltes. Jessica Jones est un personnage très attachant, complètement décalée émotionnellement et pas politiquement correcte pour un sou, ce qui fait tout son charme. Tout l’intérêt de la série est de voir comment une ancienne super-héroïne essaye de vivre une vie normale, malgré les rappels constants qui lui sont fait sur son passé. Par rapport à la série, on retrouve certains personnages comme Luke Cage, mais les rapports entre eux et l’intrigue n’ont rien à voir. Passée la surprise, on suit les aventures de Jessica avec grand plaisir, et je suis curieuse de lire la suite quand elle sortira. Côté graphisme, je dois reconnaître que ce n’est pas vraiment ce que j’aime, mais ça va, ça passe, même si perso je ne suis pas fan.


Ce premier tome ravira les fans de comics comme ceux de la série de Netflix, je vous invite à vous plonger dedans.



3 commentaires:

  1. J'ai detesté les graphismes :/ Et la mise en page de ma version numérique laissait un peu à désirer. En particulier dans les transitions entre les différentes histoires. Mais bon, excepté Jessica, je me demande parfois quel est le point commun entre la série et le comics ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu la version papier donc je n'ai pas eu ce désagrément. Mais c'est clair qu'entre la série et le comics il y a un monde :P

      Supprimer