vendredi 29 avril 2016

Week-end à Dublin : Howth

Non, ce n'est pas le Poudlard Express ^^

Cette fois-ci, on part au bord de la mer, à Howth.

J’avais envie de voir la mer, qu’à cela ne tienne, Howth est à vingt minutes de Dublin en DART, le RER local (en plus propre, plus ponctuel et chauffé). Direction Connolly Station (prenez la rue perpendiculaire à droite au niveau du Spire quand vous remontez O'Connell Street), un ticket à 6€ et à vous le bon air iodé.




Howth est un charmant village, avec ses petites rues commerçantes, son port, ses phoques et sutout son littoral qui vaut le détour. Partie pour faire une petite balade le long de la côté, j’ai terminé en randonné de la mort. Sur le plan, je voulais faire le chemin jaune, mais je ne sais comment, je me suis retrouvée sur le violet. Franchement, j’en ai chié. Mais grave. Mais c’était beau. Mais j’ai cru que j’allais crever roulée en boule dans un coin ou que j’allais demander un rapatriement Europe Assistance. Vraiment. Parce que Howth, ça se mérite. Le sentier n’est pas des plus simples (rien à voir avec ceux du littoral breton que j’emprunte habituellement), il faut avoir une bonne condition physique et un minimum d’équipement pour crapahuter. Pour ce dernier, ça allait. Côté condition physique, j’ai celle pour faire le sentier jaune, le violet était vraiment difficile pour moi. Parce que faire 10 km en forêt, c’est cool, ça roule tout seul, mais, là, c’était vraiment pas gagné. Cela dit, maintenant j’ai la satisfaction de pouvoir dire que je l’ai fait \o/


Les paysages sont juste magnifiques, pourtant le temps n’était pas clément : de la pluie, de la pluie et encore de la pluie, ce qui rend les chemins de terre boueux et donc glissants, ce qui ne m’a pas aidée. Mais je vous recommande vivement de découvrir la côte, je ne regrette absolument ma « promenade ».


J’ai voulu terminer en allant voir les phoques qui suivent les bateaux de pêche, sauf que nous étions dimanche, les bateaux restent donc au port et les phoques doivent avoir aqua-poney, pas vu l’ombre de la moustache d’un phocidé.

Je devais finir ma journée à Dun Laoghaire, mais j’avais tellement mal aux cuisses à force d’avoir monté et descendu des marches dans la roche que j’ai préféré retourner sur Dublin marcher le long de la Liffey et me mettre au chaud dans un pub !

Howth 1 – Chani 0

J’essayerais de faire un dernier billet sur les aspects pratiques de mon voyage, pour ceux qui seraient tentés de partir J

6 commentaires:

  1. Haha. Désolée je ris ! Mais je compatis :p
    Dès que je serais sur Dublin, j'irai visiter Howth et Dun Laoghaire. J'espère que je ne me tromperais pas de sentier non plus sinon je ne suis pas sûre que mon blog continuera de fonctionner sans moi xD
    En tout cas, ça a l'air franchement joli tout de même ! Très belles photos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et encore, j'ai rien dit sur les courbatures les jours suivants ^^ Franchement je sais pas comment j'ai fait, j'ai pas vu les petits indicateurs avec les couleurs de sentiers jusqu'à ce que ce soit trop tard -_-

      Supprimer
  2. hu hu ^^
    Je vois que ça t'a quand même bien plu et c'est le principal ! Bravo pour la rando !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement c'est à faire j'en garde un super souvenir, mais à un moment à chaque virage je désespérais de voir apparaître le port...

      Supprimer
  3. Je suis très intéressée par le côté pratique pour nos futures vacances !! Merci pour cet avant-goût !!
    As-tu emporté des livres typiquement dublinois pour ce séjour, ou en avis-tu en tête ? (à part les Fièvres bien sur ...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan, mais j'avais Bono dans les oreilles ;)

      Supprimer