lundi 23 mai 2016

Comme convenu, Laurel

Résumé :

L'histoire en BD d'une start-up de jeux vidéo en Californie.


Avis :

Laurel est auteur de BD depuis plus de dix ans, c’est par exemple à elle que l’on doit Cerise. Mais elle travaille aussi sur des jeux vidéo et c’est cette histoire que nous raconte Comme convenu. Son départ, avec toute sa petite famille, pour San Francisco, ses espoirs, ses joies, ses désillusions, les galères et la passion avant tout. Les planches de cette BD avaient déjà été mises en ligne gracieusement, puis Laurel a lancé une campagne de financement participatif pour que la version papier puisse sortir. Réussite totale puisque qu’au lieu des 9 064€ initialement requis pour le livre sorte, la campagne se terminera avec la coquette somme de 259 307€. Et dans le lot de ceux qui ont eu envie de voir ce projet aboutir, il y avait Bibi. Notez que vous ne trouverez pas cet ouvrage dans le commerce, il n’y a eu qu’un seul et unique tirage. Maintenant que vous savez tout, passons à ce que j’en ai pensé.


Si je suivais de loin les péripéties de Laurel, je n’avais pas vraiment de vue d’ensemble de son aventure en Californie. J’ai donc lu Comme convenu en ne connaissant pas tous les rebondissements et c’était parfait ainsi. J’ai englouti les 250 pages dans la soirée, poussée par l’urgence de découvrir la planche suivante. Et j’ai adoré. Vraiment. Je n’avais pas conscience de l’étendue des embûches que l’auteur et sa famille ont dû surmonter, j’ai fini par détester certains personnages, par être en totale empathie avec Laurel et Cerise et j’étais déjà fan de Brume, ça n’a pas changé, si ce n’est que je me demande si je ne lui préfère pas parfois les écureuils. Le graphisme est très reconnaissable et expressif, le propos très intéressant, l’humour présent, je n’ai qu’une chose à dire pour terminer : c’est quand la suite ?!


2 commentaires:

  1. À l'inverse, je suis Laureline depuis longtemps et j'ai beaucoup apprécié découvrir son histoire quasi quotidiennement. J'étais donc présente pour le projet Ulule. Le deuxième tome est en cours de création/publication, mais vivement que j'aie le second volume entre les mains ;)

    RépondreSupprimer